Publicité

22 septembre 2021 - 09:00

Revendications

Six jours de grève pour les intervenants en CPE de la CSQ

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les éducatrices et éducateurs en CPE affiliés à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) ont voté à 95 % en faveur d’un mandat de six jours de grève.

Cela fait plus de 18 mois qu’ils sont sans convention collective et ils veulent arriver à s’entendre avec le gouvernement.

Bien entendu, les parents seront prévenus des dates le plus d’avance possible pour qu’ils puissent trouver un plan B.

« Cette bataille pour améliorer les conditions de travail pour le personnel en CPE, nous voulons la mener avec les parents. Parce qu’un peu partout au Québec, notre réseau est confronté à des bris de service ou même à des fermetures complètes. Dans un contexte de relance, nous avons tout intérêt à être fiers du modèle québécois de CPE et offrir de meilleures conditions de travail à ces personnes, en grande majorité des femmes, qui contribuent au développement de nos tout-petits », a lancé en substance le président de la CSQ, Éric Gingras, lors de l’annonce des résultats.

Leurs revendications
Leurs deux demandes principales sont : un meilleur salaire et du soutien pour le personnel éducateur. Selon le syndicat, avec moins du quart des sommes transférées par le fédéral dans le cadre de l’entente asymétrique Canada-Québec 2021-2026 sur le financement des services de garde, il serait possible de répondre favorablement à toutes leurs demandes.

« Avec les milliards qui ont été annoncés dans les derniers mois, le développement de notre réseau et la valorisation de ses intervenantes sont une question de volonté politique. Nous espérons que le gouvernement a pris acte de la situation de pénurie et qu’il est prêt à donner le coup de barre nécessaire pour renverser la tendance », terminent Mme Grenon et M. Gingras.

Rappelons qu’en début septembre, les 11 000 membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE Québec—Chaudière-Appalaches-CSN avaient voté en faveur d’un mandat de grève de 10 jours.

À lire également : 
Un mandat de grève de 10 jours voté par les travailleurs en CPE

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.