Publicité

29 novembre 2021 - 04:00

Bilan de la santé publique

COVID-19 : 37 nouveaux cas confirmés dans les écoles de la région

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Direction de la santé publique (DSP) rapporte 37 nouveaux cas dans des écoles du Centre de services scolaires de Beauce-Etchemin.

Il y a également sept classes fermées.

Les établissements visés par cette annonce sont les suivants:

• 8 cas à l’école Sainte-Thérèse (Saint-Honoré-de-Shenley) – une classe fermée

• 5 cas à l’école La Source (Saint-Patrice-de-Beaurivage) – aucun isolement supplémentaire

• 5 cas à l’école Maribel (Sainte-Marie) – deux classes fermées

• 2 cas à l’école primaire de Saint-Gédéon-de-Beauce  – une classe fermée

• 2 cas à l’école des Deux-Rives (Saint-Georges) –aucun isolement supplémentaire

• 2 cas à l’école les Sittelles (Saint-Georges) – une classe fermée

• 2 cas à l’école Lacroix (Saint-Georges) – aucun isolement supplémentaire

• 2 cas au Centre de Formation Pozer (Saint-Georges) – aucun isolement supplémentaire

• 2 cas à l’école l'Envolée (Frampton) – une classe fermée

• 1 cas à l’école des Appalaches (Sainte-Justine) – isolement modifié

• 1 cas à la Polyvalente Saint-François (Beauceville) – isolement modifié

• 1 cas à l'école Roy et Saint-Louis (La Guadeloupe) – aucun isolement supplémentaire

• 1 cas à l'école des Sommets (Saint-Zacharie) – aucun isolement supplémentaire

• 1 cas à l'école Kennebec (Saint-Côme-Linière) – aucun isolement supplémentaire

• 1 cas à l'école les Petits-Castors (Saint-Georges) – une classe fermée

• 1 cas à l'école du Trait-d'Union (Saint-Prosper) – aucun isolement supplémentaire

Qu’importe le niveau de protection, les personnes avec un diagnostic positif à la COVID-19 doivent rester isolées et ne doivent pas se présenter dans l’un des établissements du CSSBE.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.