Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 septembre 2018 - 08:13 | Mis à jour : 10:14

Guillaume Grondin porte les couleurs du PQ dans Beauce-Sud

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 4

(Saint-Georges, Québec) Ceux qui croyaient que le Parti québécois (PQ) ne présenterait pas de candidat dans Beauce-Sud seront confondus. C'est Guillaume Grondin, âgé de 34 ans, qui portera les couleurs de la formation de Jean-François Lisée dans la partie sud de la Beauce. Le candidat et son équipe ont convoqué la presse régionale, hier, au 10500, 1re Avenue.

Lire aussi : Élections : toujours aucun candidat du PQ dans Beauce-Sud

À quelques jours de la date limite pour présenter une candidature, le PQ de Beauce-Sud s'est finalement mis en marche. Rappelons que la date limite est le 15 septembre.

Le candidat, qui est originaire de Saint-Éphrem, détient une formation universitaire en psychologie (UQAC, 2009-2012). Depuis 2013, il travaille comme pressier chez TC Interglobe à Beauceville. Il est membre du parti fondé par René Lévesque depuis ses 19 ans.

Une campagne honnête

Selon Guillaume Grondin, la politique est infiltrée par le mensonge et la corruption. Il promet de mener une campagne honnête : « Je veux essayer de faire une campagne honnête qui défend les intérêts des vrais Beaucerons, des travailleurs, des agriculteurs, des gens qui vivent ici sur le territoire. » Il s'agit pour lui de l'approche nécessaire étant donné les circonstances actuelles.

L'équipe actuelle du PQ, dirigée par Jean-François Lisée, aurait les bonnes solutions à proposer aux problèmes du Québec. C'est ce que fait valoir M. Grondin, qui a confiance dans le programme proposé par la formation souverainiste.

Un engagement pour l'indépendance du Québec

M. Grondin soutient qu'il est favorable à l'indépendance du Québec depuis très longtemps. C'est l'une des raisons pour lesquelles il a décidé de présenter sa candidature.

« On est la seule nation francophone en Amérique du Nord. Si on avait notre propre pays, ce serait vraiment mieux. Ça permettrait de mieux défendre nos intérêts. L'indépendance du Québec, c'est un point crucial de mon engagement au Parti québécois. »
- Guillaume Grondin, candidat du PQ dans Beauce-Sud

S'il était élu le 1er octobre au soir, Guillaume Grondin défendrait « avec coeur » les intérêts de Beauce-Sud.

Un décalage entre la Beauce et ses représentants

Le candidat péquiste est conscient que Beauce-Sud est réfractaire à son parti. Cependant, il comprend difficilement le décalage existant entre les valeurs des Beaucerons et ceux qui les représentent.

Selon lui, la Beauce est la région où les gens travaillent le plus ardemment. « Souvent, nous sommes dirigés par des libéraux, et c'est probablement le parti le plus corrompu au Québec. Je trouve qu'il y a un décalage qui ne fonctionne pas », affirme-t-il.

Pour Guillaume Grondin, qui promet de continuer à travailler en usine s'il devient député, les Beaucerons pourraient devenir souverainistes en raison de leur attachement à la liberté.

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • LE PQ est mort et incinéré!

    Paul - 2018-09-13 12:33
  • M.Paul, le PQ peut renaître de ses centres!! Il a sa place comme tout autre partie pour nous défendre et pour protéger notre langue québécoise.

    Beauceronne - 2018-09-14 09:40
  • mort et incinéré le P.Q. Bravo! on va pouvoir disparaître, on aura pu de pays nous autres les québécois, fini le français. On va s'acheter des guns comme les amaricains pis on va tires sus les enfants dans les écoles.

    Jobé - 2018-09-15 21:15
  • Paul
    Laisse la chance au coureur
    Jean François Lisée est à mon avis le plus crédible des chefs
    On a besoin d’un vrai changement

    AB - 2018-09-15 22:12