Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le premier ministre de passage à Saint-Georges

Les mesures sanitaires, « c'était pas pour le 'fun' », rappelle François Legault

durée 13h00
30 août 2022
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Le chef de la Coalition Avenir Québec et premier ministre, François Legault, a choisi de se rendre ce matin au Manoir Le Quartier à Saint-Georges pour annoncer le troisième volet de son programme Bouclier anti-inflation portant sur l’aide financière offerte aux aînés de 70 ans et plus.

Selon la proposition de la CAQ, le soutien financier aux aînés passera de 411 $ à 2 000 $ par année. Il rejoindra près de 360 000 aînés supplémentaires, pour atteindre un total de près de 1,1 million d’entre eux. Cela signifierait qu’un couple d’aînés à revenu modeste pourrait recevoir jusqu’à 4 000 $ par an. Le montant donné variera en fonction du revenu, a indiqué M. Legault.

Lors de l'annonce, il était accompagné des candidats Samuel Poulin (Beauce-Sud),  Luc Provençal (Beauce-Nord), et Stéphanie Lachance (Bellechasse).

M. Legault a aussi senti le besoin d'expliquer à la cinquantaine de résidents de l'établissement venus l'accueillir, pourquoi son gouvernement a dû adopter les mesures sanitaires durant la pandémie.  « On a agi comme gouvernement responsable car on voulait sauver des vies », a-t-il signalé aux personnes âgées présentes.

Questionné plus tard durant la conférence de presse s'il avait sciemment choisi la Beauce pour passer un message particulier concernant la COVID-19 — la région a été parmi les plus récalcitrantes au Québec à accepter les mesures sanitaires et la vaccination — le premier ministre a dit qu'il allait en parler dans toutes les régions. « C'est important que les gens comprennent que c'était pas pour le 'fun' qu'on a mis en place des mesures [...] Avec raison, bien des personnes étaient tannées des mesures mais on a fait ça pour sauver des vies. Je le dis ici, et je vais le dire ailleurs dans d'autres régions », a soutenu le chef de la CAQ.

Quant à la nomination d'un ministre pour le territoire de Chaudière-Appalaches, dans l'éventualité du maintien au pouvoir de la CAQ, le premier ministre a indiqué qu'il allait seulement commencer à réfléchir à la question à compter du 4 octobre, en rappelant les nombreux critères dont il doit tenir compte dans l'élaboration d'un conseil des ministres. « On a une qualité d'équipe extraordinaire, incluant nos deux candidats ici (Samuel Poulin et Luc Provençal) qui sont très ministrables », a conclu François Legault.

À lire également:
Campagne électorale: François Legault s'arrête en Beauce

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


5 octobre 2022

Recomptage dans Beauce-Nord: c'est le bureau national du PCQ qui décidera

La décision de demander ou pas un recomptage judiciaire dans la circonscription de Beauce-Nord, à la suite du résultat du scrutin de lundi soir, sera prise par le bureau du chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime. C'est du moins ce qu'à laissé savoir le candidat défait dans le comté, Olivier Dumais, dans le message de remerciements ...

4 octobre 2022

Jonathan Poulin accepte le verdict des électeurs de Beauce-Sud

Dans un message vidéo diffusé sur sa page Facebook en après-midi aujourd'hui, le candidat du Parti conservateur du Québec dans Beauce-Sud, Jonathan Poulin, a fait part qu'il acceptait le choix des électeurs qui ont réélu, par une faible majorité de 425 voix, le député sortant de la CAQ, Samuel Poulin. C'est après avoir assisté au dépouillement ...

4 octobre 2022

Le maire de Saint-Georges félicite Samuel Poulin de sa réélection

Le maire de Ville de Saint-Georges, Claude Morin, félicite le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, pour sa réélection, lundi soir. « J’ai félicité Samuel tard en soirée lundi pour sa victoire. Il a été fort et courageux de poursuivre cette campagne malgré la maladie de son père qui est décédé quelques jours avant la fin de ...