Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 février 2018 - 18:00 | Mis à jour : 14 février 2018 - 12:09

Séquestration du 7 février : Pierre-Marc Dextraze a retrouvé sa liberté

Par Alex Drouin, Journaliste

Détenu depuis son arrestation le 7 février dernier en lien avec une séquestration, Pierre-Marc Dextraze (24 ans) de Saint-Georges, a retrouvé sa liberté aujourd’hui au palais de justice de Saint-Joseph.

Il a été libéré avec des conditions à respecter et sera de retour en cour le 16 mars. Il fait face à deux chefs d’accusation (agression armée ou infliction de lésions corporelles).

Lui et trois autres personnes auraient amené la victime dans un endroit isolé du quartier industriel de Saint-Georges pour lui faire subir de multiples coups à plusieurs reprises. La victime a réussi à prendre la fuite et a trouvé assistance dans une usine à proximité.

L’accusé n’était pas seul puisque trois autres personnes ont aussi été arrêtées, puis libérées.

Francis Riel à la cour le 16 février

L’homme qui a été arrêté à la fin janvier pour voies de faits graves contre deux enfants, Francis Riel (26 ans), de Saint-Georges, sera de retour en cour le 16 février prochain pour la suite de ses procédures judiciaires. Il fait face à cinq chefs d’accusation. 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.