Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 mars 2018 - 16:18 | Mis à jour : 16:29

Trois individus ont comparu au palais de justice de St-Joseph sous divers chefs d’accusation

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec a procédé, ce matin du 27 mars, à l’arrestation de trois personnes ainsi qu’à deux perquisitions relativement à des vols qualifiés survenus en Beauce entre le 25 janvier et le 6 mars 2018.

À lire également :

Tommy Thireau, 28 ans, de Sainte-Claire, Maxime Chartier, 23 ans, et Carol-Ann Savoie, 23 ans, tous deux de Frampton, ont été arrêtés respectivement à leurs résidences.

À la suite, ils ont comparu au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce sous divers chefs d’accusation, dont celui de vol qualifié.

Durant les perquisitions, les policiers ont saisi divers accessoires de déguisement, des cellulaires, des armes à feu, de l’argent ainsi que de la drogue.

Cette arrestation a été coordonnée par les Services des enquêtes sur les crimes majeurs (SECM). Ils regroupent plus 250 enquêteurs répartis sur l’ensemble du territoire de la Sûreté du Québec. Ils réalisent des enquêtes d’envergure sur des crimes visant les personnes et les propriétés ainsi que sur des crimes financiers. De plus, les SECM coordonnent les enquêtes dans les postes de MRC et collaborent avec les divers services policiers municipaux.

Rappelons que toute information sur des actes criminels ou des événements suspects peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.