Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
31 juillet 2018 - 14:15 | Mis à jour : 1 août 2018 - 08:15

Des travaux qui suscitent la grogne à Sainte-Clotilde

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Depuis le début du mois, le 11e Rang, à Sainte-Clotilde, fait l'objet de travaux. On procède à l'installation d'une conduite de gaz. Les travaux s'étendent sur plus de 8 km. Or, la population se demande de plus en plus ce qu'il se passe. La grogne se fait sentir.

Cette situation n'est pas sans inquiéter les résidents du secteur, qui se demandent quand les travaux seront terminés. Il faut savoir que ce qui leur pose problème est ceci : un tuyau jaune est installé en plein milieu du rang. Cette situation force automobilistes à choisir un côté ou l'autre, ce qui est dangereux. Les entrées des résidences sont encombrées ; la circulation du trafic lourd nuit à la qualité de vie des résidents des environs.

Le 26 juillet dernier, dans ce même rang, une grange a été rasée par un incendie. Les pompiers ont eu de la difficulté à y circuler : le tuyau traverse la route sur des kilomètres. Heureusement, aucune vie n'a été menacée.

Selon nos informations, la livraison de poste y est impossible depuis quelque temps. Pis encore, des résidents ont même eu des échanges verbaux qui ont été musclés avec des intervenants sur le chantier. Cette semaine, la Sûreté du Québec a même dû y faire une intervention.

Des réactions catégoriques

La soeur d'une résidente du 11e Rang, Joany Turcotte, déplore cette situation : « Et se faire dire qu'il n'est pas question que tu passes là quand ta maison est en plein milieu... On ne sait jamais si on va pouvoir sortir de chez nous et si on va avoir le droit de revenir. Stress inutile pour une femme enceinte de 35 semaines.. Même plus le droit d'avoir de la visite chez nous. »

Un travailleur, Sergio Huard, dit être pénalisé par ces travaux : « J'ai plusieurs vannes de bois à sortir de ce rang-là, et je ne peux pas les sortir. Je suis à la veille de demander des dons pour vivre. »

Des citoyens nous ont fait savoir que les feux de signalisation sont défectueux par moment. Avant-hier, quelqu'un s'est aperçu que les feux étaient rouges de part et d'autre du trajet.

Énergir (Gaz métro) s'explique

Vers 15 h 40, Noémie Prégent-Charlebois, porte-parole d'Énergir, nous a téléphoné. Ces travaux visent à desservir la MRC des Appalaches et la MRC de Beauce-Sartigan en gaz naturel. Selon la porte-parole, le tuyau est placé en plein de milieu de la voie parce qu'il doit être soudé avant d'être mis sous la terre.

« Il faut comprendre que de façon générale, les conduites sont soudées et placées en bordure de route avant d’être installées. Pour des raisons de sécurité sur le 11e Rang, dû à la présence d’autres utilités publiques dans le fossé, nous devons exceptionnellement disposer les conduites au milieu de la route avant de procéder aux travaux d’excavation et de pouvoir les installer sous la chaussée », a-t-elle affirmé.

« Nous aurons fini d’installer les conduites qui sont localisées en milieu de route dans trois semaines. Toutefois, il faut comprendre que les travaux se poursuivront vers le chemin de la Grande-ligne ainsi que dans les autres municipalités qui seront desservies au courant des prochains mois. La mise en gaz du réseau dans la région est prévue pour la fin novembre », a-t-elle poursuivi,

La porte-parole d'Énergir rappelle que des portes ouvertes ont été organisées en mai dernier et que tous les foyers concernés ont été dûment avisés. De plus, fait-elle valoir, des options de détour sont proposées aux automobilistes. Enfin, Noémie Prégent-Charlebois soutient que la société Énergir est consciente des inconvénients causés et qu'elle s'assurera de prendre les meilleurs moyens pour que tout rendre dans l'ordre.

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.