Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 septembre 2018 - 08:34

Facultés affaiblies : la SQ arrête deux individus durant le congé

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

En fin de semaine, les agents de la Sûreté du Québec de la MRC de Robert-Cliche ont arrêté deux automobilistes relativement à des facultés affaiblies.

Le premier événement s'est produit le vendredi 31 août vers 18 h 45. Les policiers ont arrêté un homme, âgé de 60 ans, pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool. L'individu, qui circulait sur la rue Lambert, à Beauceville, a perdu la maîtrise de sa voiture. Cela a eu pour effet de la faire entrer en collision avec un véhicule qui circulait en sens inverse. À bord de cette voiture, se trouvaient une dame de 62 ans et deux enfants en bas âge. La dame a été légèrement blessée.

L'homme a échoué l'alcootest en soufflant plus de deux fois la limite permise par la loi. Il a comparu par voie téléphonique le samedi 1 septembre 2018 ;  il reviendra devant le juge le mardi 4 septembre prochain. Les policiers lui ont aussi émis un constat d'infraction pour avoir fait usage d'un téléphone cellulaire alors qu'il conduisait son véhicule.

Le deuxième événement s'est produit le dimanche 2 septembre un peu avant minuit. Un homme de 33 ans, de Saint-Elzéar,  a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool. L'individu conduisait un car de golf sur la piste cyclable à Saint-Joseph-de-Beauce.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.