Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2018 - 15:21

Un homme de Sainte-Marie accusé de trafic de drogues

Les policiers de la Sûreté du Québec du centre de services de Sainte-Marie ont procédé, le 21 novembre dernier, à deux perquisitions et une arrestation en matière de stupéfiants. 

Un homme de 43 ans de Sainte-Marie a été appréhendé alors qu’il circulait à bord de son véhicule utilitaire sport. Son véhicule, ainsi que son domicile du rang Saint-Étienne à Sainte-Marie ont été perquisitionnés. 

Les policiers ont fait la saisie de :

près de 7 litres de GHB;

plus 1 000 comprimés de méthamphétamine;

près de 20 grammes de cocaïne;

des médicaments d’ordonnance;

plus de 500 $ en argent canadien;

plusieurs cellulaires;

Un véhicule utilitaire sport comme bien infractionnel.

Jean-François Nadeau a comparu le 21 novembre au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce sous des accusations relatives au trafic de drogues. Il a été gardé détenu et reviendra devant la cour le 14 décembre prochain.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800 659-4264.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.