Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les équipes sportives pourront poursuivre leurs activités

Incendie à l'aréna de Saint-Prosper : solidarité envers les équipes sportives

durée 14h25
15 février 2019
Maude Ouellet
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Maude Ouellet, Journaliste

Dans la foulée de l’incendie survenu mardi dernier, les municipalités avoisinantes viennent en aide aux différents clubs de sports qui s’entraînaient à l’aréna de Saint-Prosper. Le Club de patinage artistique de Saint-Prosper pourra s’entraîner aux côtés de celui de Saint-Georges, en plus de participer à leur spectacle annuel. 

À lire également : 
L'Expo et Nashville sont à la recherche de solutions

Incendie à l'aréna de Saint-Prosper : « c'est un choc » dit le maire
 

L’incendie à l’aréna de Saint-Prosper est survenu à un moment phare dans la saison du Club de patinage artistique de la municipalité. Le spectacle de fin de saison qui devait être présenté le 3 mars à l’aréna de la municipalité a dû être annulé vu les circonstances exceptionnelles. Les patineurs répétaient leur numéro depuis plusieurs mois déjà.

« Les patineurs ont le coeur en miettes. », a confié Véronique Pomerleau, présidente du Club de patinage artistique de Saint-Prosper. 

Le CPA de Saint-Georges prête main-forte 

Dans un élan de solidarité, le Club de patinage artistique de Saint-Georges a décidé d’intégrer deux numéros à leur spectacle annuel. De plus, le CPA de Saint-Georges a offert aux athlètes qui participent aux tests de Patinage Canada de partager leur temps de glace. 

« Ils ne peuvent pas arrêter de s’entraîner pendant une semaine. Il faudrait annuler leur participation, ça ne vaudrait pas la peine. Si on n’avait pas eu d’aide, on n’aurait pas pu y arriver. », a expliqué la présidente.

Ce n’est pas seulement à Saint-Georges qu’on prête main-forte au Club, mais aussi à Saint-Éphrem. Mme Pomerleau dit avoir été contactée par les clubs de patinage de Lac-Etchemin et de Sainte-Marie. 

« C’est incroyable cette solidarité ! », a-t-elle lancé. 

Pertes importantes

Tout comme le festival Nashville en Beauce et l’Exposition de Saint-Prosper, le club de patinage artistique, qui existe depuis 45 ans, entreposait aussi du matériel à l’aréna. La valeur des biens perdus dans l’incendie avoisine les 50 000 $, pour lesquels l’organisme à but non lucratif n’avait pas d’assurances. Costumes, décors, lumières et rideaux sont tant de biens qui ont été détruits par les flammes. 

« Ces objets avaient aussi une valeur sentimentale. Certains costumes ont été confectionnés par les grand-mamans des patineurs. »

L’organisme ne sait pas si les assurances de l’aréna couvraient aussi les équipements entreposés. Si ce n’est pas le cas, il faudra penser à faire des campagnes de financement. 

« On va se retrousser les manches. », a dit avec assurance la présidente du club.

Une situation semblable pour les Castors ProLAC

Les équipes de hockey Castors ProLac vivent une situation similaire à celle du Club de patinage de Saint-Prosper. Ces derniers ont été dépossédés de l’équipement qui était stocké à l’aréna, notamment une centaine de gilets d’équipe. Tout comme le club, ils n’avaient pas d’assurance. 

Moins de 24 heures après le désastre, les Castors avaient presque entièrement relocalisé leurs matchs et leurs pratiques. La présidente de l’organisation, Audrey Bergeron, affirme que les arénas environnants se sont montrés très coopératifs. 

« Les équipes autour comprennent. Il y a beaucoup de gens qui nous ont manifesté de la solidarité. Même une franchise de Sherbrooke. »

Les Carcajous poursuivront leurs activités

Les Carcajous de la polyvalente des Abénaquis poursuivront leurs activités de hockey cadet malgré l’incendie. Des ententes ont été prises avec les municipalités de Lac-Etchemin et de Saint-Zacharie afin de permettre à l’équipe d’utiliser leurs installations.

Les joueurs des Carcajous sont les derniers à avoir foulé la glace de l’aréna de Saint-Prosper. L’alarme d'incendie a retenti durant leur pratique mardi dernier. Les pompiers ont pu récupérer les équipements des joueurs avant que le brasier ne s’intensifie. 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • H
    Hélène
    temps Il y a 3 ans
    Merci pour les précisions Bel article Bravo

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Un feu de cheminée à Beauceville et une collision à Saint-Georges

L'équipe de garde du Service de sécurité incendie (SSI) de Beauceville a été appelée hier soir vers 18 h sur le rang Saint-Joseph, près de l'intersection avec la route 108, pour un feu de cheminée. À l'arrivée du directeur sur place, de la fumée et des étincelles s'échappaient de la cheminée. La maison étant un édifice centenaire rénové, la ...

durée Hier 14h00

Plusieurs interventions de la Sûreté du Québec la semaine passée

Les policiers de la MRC Beauce-Sartigan sont intervenus sur le boulevard Lacroix pour une collision avec dommage matériel entre deux véhicules automobiles, le 27 janvier dernier.  Un véhicule conduit par une femme de Saint-Georges, âgée de 35 ans, circulait et a percuté un véhicule stationné sur l’accotement.  Elle a été arrêtée pour conduite ...

5 février 2023

De plus en plus de tentatives de fraude

La Sûreté du Québec invite la population à redoubler de prudence concernant divers stratagèmes de fraude plus présents ces temps-ci. À titre d’exemple : Fraude téléphonique du paiement URGENT Les personnes ciblées ont été appelées par téléphone en mentionnant qu’un de leur proche, souvent un petit-fils, était détenu et avait besoin de quelques ...