Publicité
28 février 2019 - 11:19 | Mis à jour : 12:13

Deux automobilistes interceptés pour excès de vitesse

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Les policiers de la Sûreté du Québec ont intercepté deux automobilistes pour excès de vitesse en Beauce, le 23 février dernier.

Samedi dernier, vers 1 h 00, les patrouilleurs ont donc intercepté un automobiliste de 25 ans de Baie-Comeau sur la route 112 à Tring-Jonction pour avoir circulé à près de 105 km/h dans une zone de 50 km/h. Il a reçu un constat de 871 $ en plus de voir 10 points d’inaptitude inscrits à son dossier de conduite. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 7 jours.

Un automobiliste circule à plus de 160 km/h

Toujours le 23 février, vers 21 h 30, les policiers ont intercepté un automobiliste de 27 ans de Sainte-Marie sur la route 276 à Saint-Joseph pour avoir circulé à plus de 160 km/h dans une zone de 90 km/h. Il a reçu un constat de 1378 $ en plus de voir 14 points d’inaptitude inscrits à son dossier de conduite. Son permis a été suspendu pour une période de 30 jours, puisqu’il est un récidiviste en matière de grand excès de vitesse.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.