Publicité
23 octobre 2019 - 08:23 | Mis à jour : 08:48

Michaël Roy est accusé de harcèlement criminel et de voies de fait

Un homme de Sainte-Marie aurait coupé des cheveux de mineures dans la rue

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le 19 octobre dernier, Michaël Roy, 23 ans de Sainte-Marie a été arrêté par le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec. Il est soupçonné d’avoir suivi à pied ou en véhicules des mineures dans la rue dans le but de leur couper des mèches de cheveux.

L’homme a comparu le 21 octobre au palais de justice de Saint-Joseph et a été accusé de harcèlement criminel et de voies de fait.  Il restera détenu jusqu’à sa prochaine comparution qui est prévue pour le 29 octobre prochain.

Selon la Sûreté du Québec, une enquête avait été ouverte après le signalement par les victimes des actions qui auraient été perpétrées durant la semaine dernière dans la MRC Nouvelle-Beauce.

Deux victimes identifiées

Jusqu’à présent deux victimes ont été identifiées, deux jeunes filles âgées de 16 et 11 ans.

Il pourrait avoir fait d’autres victimes et les gens qui ont des informations sont invités à communiquer à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800-659-4264.

Déploiement de gestion des enquêtes sur les crimes en série

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bizarre comme détraqué

    steve - 2019-10-23 09:12
  • En prison ça coûte pas cher pour les cheveux...

    Barber - 2019-10-23 18:41