Publicité
25 octobre 2019 - 09:56 | Mis à jour : 15:03

Ville de Saint-Georges

Les pompiers appelés à intervenir à la résidence l'Oiseau bleu

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

Vers 9 h 55 ce matin, les pompiers de Ville de Saint-Georges ont été appelés à intervenir à la résidence l'Oiseau bleu, une deuxième intervention en un peu moins d'une semaine.

Le chef de division au Service de sécurité incendie de Saint-Georges, M. Frédéric Morin, a confirmé que les pompiers avaient été appelés pour une odeur de gaz au niveau d'une chambre, située au 3e étage dans la phase 8. Des vérifications étaient alors effectuées concernant l'entretoit.

Les pompiers sont intervenus en reconnaissance et personne n'a été évacuée. Les Pompes Busques sont aussi sur place afin de procéder à des vérifications.

« Une odeur de gaz, c'est parfois d'autres produits qui sentent le gaz. Tout est sous contrôle. On est toujours à vérifier la provenance de l'odeur et dans ce qui est la source », a-t-il indiqué.

Il n'y a aucun lien avec la précédente intervention.

Mise à jour - 15 h

Après coup et comme l'a confirmé Sylvain Veilleux, directeur du Service incendie de Saint-Georges, l'intervention s'est révélée somme toute mineure. 

« On n'a rien trouvé de spécial. Des fois, ça peut être une minifuite au niveau d'un tuyau, d'une conduite de gaz, parce qu'il passe des conduits un peu partout dans la structure. On a demandé à un spécialiste du gaz propane de venir vérifier la tuyauterie. C'est quelques chose de très, très mineur qui s'est peut-être accumulé là depuis plusieurs mois », a résumé M. Veilleux.

Les pompiers ont quitté les lieux aux environs de 11 h.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.