Publicité

28 février 2020 - 15:00

Royal Junior Boutin

Arrestation d'un résident de Lévis pour usage négligent d'une arme à feu

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le Service de police de la Ville de Lévis a procédé à l’arrestation de Royal Junior Boutin, 40 ans, concernant des infractions relatives aux armes à feu.

L’enquête remonte au 25 février 2020 et le lendemain l’homme était appréhendé. Un citoyen demeurant sur le chemin Plaisance Est à Lévis a communiqué avec la police de Lévis afin de signaler que des projectiles d’arme à feu auraient pénétré dans sa résidence. Une enquête a été immédiatement déclenchée.

Le 26 février 2020, les enquêteurs ont procédé à l’arrestation de M. Boutin à son domicile. Il est à noter que le Groupe Tactique d’intervention de la Sûreté du Québec ainsi qu’un maître-chien ont été mis à contribution pour mener à bien l’opération. À la suite de l’arrestation, une perquisition a permis aux enquêteurs de mettre la main sur plusieurs douilles et munitions de fort calibre.

Royal Junior Boutin a comparu hier au palais de justice de Québec pour répondre aux accusations suivantes :  

  • Usage négligent d’une arme à feu  
  • Port d’arme dans un dessein dangereux  
  • Méfaits de 5 000 $ et plus  
  • Manquement aux conditions d’une promesse de comparaître  
  • Possession d’une arme à feu en contravention à une ordonnance d’interdiction d’arme à feu.
Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.