Publicité

6 octobre 2020 - 10:00 | Mis à jour : 10:14

Entrée par effraction à Saint-Georges

Dix mois de détention pour Alexandra Hébert-Perreault

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Alexandra Hébert-Perreault a été reconnue coupable et condamnée à 10 mois et 22 jours de détention, suivi de 3 ans puis 18 mois de période probatoire, suite à son arrestation lors d'une introduction par effraction à Saint-Georges.

Son verdict est tombé hier après-midi au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

La Georgienne a admis les faits qui lui étaient reprochés soit principalement, introduction par effraction, voies de fait, possession et consommation de drogues.

Rappelons que la jeune femme de 26 ans s'était introduite par effraction dans un logement de la 1ère avenue à Saint-Georges, le 11 septembre dernier vers 20 h 30. Elle avait assené des coups de sac à main l'habitant des lieux. Par la suite, lors de l’arrivée des policiers, la jeune femme a résisté à son arrestation.

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.