Publicité

18 décembre 2020 - 16:15

Saint-Georges

Bilan de l'opération de sensibilisation de la SQ réalisée hier soir

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le bilan des opérations de sensibilisation menées hier soir par les policiers du centre de services de Saint-Georges révèle des conducteurs majoritairement responsables. 

En effet, parmi les quelques centaines de véhicules contrôlés sur l'ensemble du territoire, seulement une dizaine de conducteurs ont dû se soumettre aux tests d'alcoolémie et de drogues.

De ces conducteurs, une seule personne a été arrêtée pour conduite avec les capacités affaiblies par la drogue et aucune pour les capacités affaiblies par l'alcool. 

Rappelons que la Sûreté du Québec avait établi plusieurs points de contrôle à partir de 16 h 30 hier soir, entre autres au croisement du Boulevard Lacroix et de la 94e rue à Saint-Georges. Cette opération avait pour but de sensibiliser les conducteurs à la conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool et par la drogue.

L’opération menée en pleine heure de point avait provoqué un embouteillage monstre sur le boulevard Lacroix.

À ce propos, Louis-Philippe Bibeau, agent d’information du service des communications avec les médias de la Sûreté du Québec a indiqué que : « c'est l'un des points négatifs de ces interventions. Mais le but c'est d'être visible et de sensibiliser le plus de monde possible. C'est pourquoi on choisit ces heures-là, c'est pour rencontrer le plus d'autos possibles. »

À lire également

La SQ sensibilise les conducteurs à la conduite avec les capacités affaiblies

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • La fin justifie les moyens.....hi hi hi

    Normand Poulin - 2020-12-19 07:58