Publicité

2 août 2021 - 14:15

Scène policière

Un adolescent suspecté d'avoir mis le feu à une résidence de Lac-Etchemin

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Un adolescent a été arrêté à la suite d’une enquête pour un incendie d’origine criminelle, survenu dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 juillet, vers 2h du matin,  dans le secteur de la 2e avenue à Lac-Etchemin.

La résidence était inoccupée au moment de l’incendie, mais il y a eu des dommages importants.

Les policiers avaient été appelés à se rendre sur place au moment de l’événement. Ainsi, un enquêteur et un technicien en scène incendie sont venus faire une analyse. Les informations laissaient donc croire qu’il s’agissait d’un geste criminel. 

Par la suite, un adolescent de Lac-Etchemin a en effet été arrêté et interrogé en lien avec l’incendie. Il a été libéré par promesse de comparaître et avec des conditions à respecter.

Selon les informations du Sergent Bibeau de la Sûreté du Québec, l'enquête tend à démontrer qu’il serait aussi relié à d’autres méfaits et vols commis sur des véhicules dans le secteur, la même nuit.

L’enquête se poursuit.

Fermez les portes
La Sûreté du Québec profite de cet événement pour rappeler aux citoyens l’importance de ne pas laisser les clés à l’intérieur de leur véhicule, de bien verrouiller les portières et de s’assurer que toutes les portes du domicile et des dépendances sont fermées. 

« Des petits gestes simples qui aident à prévenir de ce genre de méfaits », de conclure le Sergent Bibeau. 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.