Publicité

2 septembre 2021 - 18:00

Beauceville et Norte-Dame-des-Pins

La Sûreté du Québec prend au sérieux les graffitis de menaces de mort

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Ce matin, les gens de Beauceville se sont réveillés en constatant que leur ville avait été barbouillée de graffitis haineux et menaçants un peu partout. Malheureusement, ce geste a été aussi constaté à deux endroits à Notre-Dame-des-Pins.

L’agent Louis-Philippe Bibeau, de la Sûreté du Québec, a confirmé qu’en avant-midi les policiers de la MRC de Robert-Cliche et de Beauce-Sartigan avaient été appelés concernant ce sujet. Le premier constat a été fait sur la piste cyclable, au niveau de l’intersection de la 30e Rue et le chemin Royal, à Notre-Dame-des-Pins, puis sur une clôture en direction de Saint-Georges.

Le message disant : « Tu as détruis ma famille Lego + Dubé, je vais démolir les vôtres. Opération Bonnie et Clyde Denis Lortie 2021-22 » avec une croix gammée nazie.

Inacceptable

La mairesse de Notre-Dame-des-Pins, Lyne Bourque, a échangé avec EnBeauce sur ce déplorable événement qui était une première dans sa municipalité :

« Ce n’est pas tolérable ce genre d’attitude , on a contacté immédiatement la Sûreté du Québec pour qu’il vienne constater les faits et aussi la MRC qui est responsable de la piste cyclable pour enlever ça le plus rapidement possible. »

À Beauceville, un vrai carnage a été observé. Plusieurs lieux ont été peinturés avec à peu près les mêmes messages. Entre autres, sur des murs de bétons le long de la route 173 à Beauceville, près du parc des Rapides-du-Diable, sur un muret de la 92e Rue/ Avenue Lambert, sur une enseigne commerciale, sur une pancarte électorale, sur la route du Golf et sur plusieurs panneaux de signalisation.

Il n’a pas été possible de rejoindre la direction de la Ville de Beauceville pour avoir des commentaires sur la situation.

Menaces de mort sérieuses

La Sûreté du Québec prend très au sérieux ce vandalisme, car il s’agit de propos haineux menaçants envers des personnalités politiques. Une enquête est en cours, mais on n’a aucun suspect pour le moment. Par contre, ces graffitis sont tous apparus dans les dernières 24h, présageant qu’il s’agit de la ou les mêmes personnes.

Le député caquiste de Beauce-Nord, Luc Provençal, a répondu par message qu'il ne commenterait pas le sujet, que les menaces de mort doivent être signalées directement à la Sûreté du Québec. Quant au député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, nous n'avons eu aucun retour de son bureau.  

Qui est Denis Lortie ?

Pour ceux qui se demandent qui est Denis Lortie, il s’agit d’un ancien caporal qui en 1984 s’était introduit armé dans la Chambre de l’Assemblée nationale dans le but d’assassiner le premier ministre, René Lévesque. Il avait tué trois personnes et blessés treize autres, mais aucun député.

Avec la collaboration de Jessy Pouliot et Léa Arnaud

À lire également

Un graffiti menaçant retiré rapidement au barrage Sartigan

Un graffiti menaçant peint à Beauceville

Un autre graffiti agressif découvert à Notre-Dame-des-Pins

 

 

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.