Publicité

18 septembre 2021 - 08:00

Jusqu'au 1er novembre

Passeport vaccinal: opération policière spéciale 

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Toutes les réactions 2

En raison de l'exigence du passeport vaccinal accompagné d'une pièce d'identité depuis le 15 septembre, le Service de police de Thetford Mines (SPTM) participent à une vaste opération policière provinciale jusqu'au 1er novembre, visant la vérification des commerces et des lieux où il est maintenant exigé.

Cette opération a pour objectifs de favoriser l’autorégulation des comportements des consommateurs et de soutenir les exploitants, les propriétaires des commerces et les organisateurs d’événements qui doivent appliquer les mesures sanitaires en vigueur, en plus des nouvelles règles relatives au passeport vaccinal.

D'ici le 1er novembre, les agents du SPTM visiteront les lieux et activités visés par le décret afin de s’assurer du respect des règles. Cela peut aller de la vérification du code QR et de l’identité des personnes qui présentent le passeport vaccinal, à la présence du registre d’enregistrement des clients.

La stratégie provinciale vise le renforcement positif des bonnes pratiques et comportera la possibilité de rédiger un rapport d’infraction général lorsqu’un manquement sera constaté.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Très bonne initiative et j'espère que les corps policiers ne seront pas indulgents envers les récalcitrants. Si on désire s'en sortir et reprendre une vie normale il faut respecter les règles de la santé publique.

    Claude - 2021-09-18 10:08
  • Allez donc au Baril Grill
    '

    Marie Poulin - 2021-09-18 10:31