Publicité

2 novembre 2021 - 08:00 | Mis à jour : 08:34

Un homme de 32 ans de Tring-Jonction

Un conducteur abandonne son véhicule après une collision à Saint-Frédéric

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Un conducteur a abandonné son véhicule après avoir percuté et sectionné un poteau d'Hydro-Québec sur la route 112 à Saint-Frédéric dans la nuit du 28 au 29 octobre, vers 3 h du matin.

Les policiers de la MRC Robert-Cliche se sont rendus sur place et c'est ainsi qu'ils ont constaté que le conducteur avait pris la fuite. 

Après avoir enquêté, ils ont découvert que le conducteur en question était un homme de 32 ans de Tring-Jonction qui a alors été localisé dans une demeure de la municipalité. Ce dernier a été rencontré pour délit de fuite et son dossier sera soumis au procureur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) pour étude.

Excès de vitesse
Les policiers de la MRC des Etchemins ont intercepté un véhicule qui circulait à 144 km/h, dans une zone de 90 km/h, sur la route 204 à Sainte-Rose de Watford le soir du 28 octobre dernier, vers 20 h 20.

Le conducteur, un homme de 32 ans de Saint-Prosper, a reçu un constat d’infraction de 813 $ et 10 points d’inaptitude. Son permis de conduire a aussi été suspendu pour 30 jours.

Capacités affaiblies
Au cours de la dernière semaine, ce sont pas moins de quatre interventions que les policiers de la MRC de Robert-Cliche ont dû réaliser en lien avec la conduite avec les capacités affaiblies.

D'abord, le 28 octobre vers 1 h 30, ils ont intercepté un conducteur de 28 ans, d’Adstock, sur la route 112 à Tring-Jonction pour une vérification. Étant donné que ce dernier a fourni un échantillon d’haleine avec des résultats supérieurs à la limite permise, il a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Il comparaîtra donc au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce le 28 janvier 2022.

Qui plus est, le soir suivant vers 22h30, les policiers ont interpellé un conducteur de 42 ans sur la route 276 à Saint-Joseph. Le résident de Saint-Victor circulait à 119 km/h dans une zone de 50 km/h. Cependant, il a également fourni un échantillon d’haleine dont les résultats étaient supérieurs à la limite permise. Il a donc été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool et comparaîtra lui aussi, au palais de justice de Saint-Joseph, le 28 janvier prochain.

Aussi, dans la nuit du 30 octobre vers 1h du matin, un conducteur de 26 ans, de Saint-Joseph a été intercepté par des agents de la Sûreté du Québec, sur la route 112 à Saint-Frédéric, pour avoir circulé à 132 km/h dans une zone de 90 km/h. Arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, il a fourni un échantillon de plus d'une fois et demie la limite permise. Il devra comparaître au palais de justice de Saint-Joseph le 4 février 2022.

Enfin, le matin du  1er novembre vers 5 h 45, les policiers ont intercepté un conducteur de 43 ans, également résident de Saint-Frédéric, sur l’avenue Robert-Cliche à Saint-Joseph. Arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, il a fourni des résultats supérieurs à la limite permise. Il comparaîtra alors au palais de justice de Saint-Joseph le 4 février 2022.

De leur côté, les policiers de la MRC de Beauce-Sartigan ont intercepté et arrêté une femme de Saint-Georges, âgée de 26 ans, sur la 118e rue près de la 2e avenue à Saint-Georges, dans la nuit du 31 octobre. Celle-ci conduisait avec les facultés affaiblies par l’alcool.

Les échantillons d’haleine recueillis ont démontré un taux trois fois supérieur à la limite permise. De plus, une petite quantité de stupéfiants ressemblant à de la méthamphétamine ont été saisis. Son véhicule a donc été saisi pour une période de 30 jours et son permis de conduire suspendu 90 jours. Elle pourrait également faire face à des accusations de possession de stupéfiants.

Enquête
Les agents du poste de la Sûreté du Québec à Saint-Georges ont plusieurs enquêtes en cours.

Notamment une introduction par effraction et un vol qui sont survenus dans la nuit du 25 au 26 octobre, dans une boutique de vêtements prêt-à-porter située sur la 1re avenue, à Saint-Georges. Des vêtements pour femme et des bijoux ont été dérobés. 

Aussi, une plainte de méfaits a été déposée le 30 octobre suite à une vitrine fracassée par un plomb, sur une maison unifamiliale de Saint-Côme-Linière. La Sûreté du Québec a indiqué n'avoir aucun suspect dans ce dossier pour le moment.

Enfin, un homme de 28 ans, de Saint-Benoit-Lâbre, a été victime d’une fraude suite à un achat sur MarketPlace d’un véhicule tout terrain. Il a envoyé un acompte de 2 000 $, mais n’a reçu aucune nouvelle depuis. Le compte du vendeur a été fermé. L'enquête se poursuit.

Police de proximité
Les policiers de la MRC des Etchemins ont participé à une activité d’Halloween avec une trentaine de jeunes et des éducatrices du Service de garde de l’école primaire Trait-d’Union de Saint-Prosper le 28 octobre dernier.

Les sergents Maxime Fortin et Steven Ferland, les éducatrices ainsi que l’organisatrice, Claudia Lamontagne, ont participé à l’événement.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.