Publicité

21 décembre 2021 - 13:00

Disparition de Frédérik Gagné

La police établit un poste de commandement

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne en collaboration avec le Service de police de Thetford Mines a établi ce matin un poste de commandement,  au 160 rue Caouette Ouest à Thetford Mines, afin d’obtenir des informations qui pourraient être pertinentes à l’enquête sur la disparition de Frédérik Gagné.

Rappelons que l'homme de 32 ans est porté disparu depuis le 19 décembre. L’enquête tend à démontrer qu'il aurait pu être victime d’un acte criminel. Celui-ci aurait été vu pour la dernière fois le 17 décembre et son véhicule a été localisé le 17 décembre en soirée dans le secteur de Thetford Mines.  

La responsabilité de l’enquête a été confiée au Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la Sûreté du Québec qui travaille en étroite collaboration avec le Service de Police de Thetford Mines. 

Toute personne qui apercevrait cette personne est priée de communiquer avec le 911. De plus, toute information pouvant permettre de retrouver Frédérik Gagné peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

À lire également:
Disparition de Frédérik Gagné dans le secteur de Thetford Mines

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.