Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Bulletin policier

Une semaine bien remplie pour les policiers du centre de services de Saint-Georges

durée 15h15
21 juin 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les policiers du centre de services de Saint-Georges de la Sûreté du Québec ont eu une semaine bien remplie en termes d'arrestation et d'interventions.

D'abord, un véhicule a fait une sortie de route sur le rang 7 à Saint-Zacharie, le 17 juin vers 23 h 30. Le conducteur, un homme de 22 ans de Saint-Zacharie, a été transporté à l’hôpital pour y soigner des blessures mineures.

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC des Etchemins ont aussi arrêté l’individu pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Par conséquent, un prélèvement sanguin a été effectué, pour établir le taux d’alcool dans le sang du conducteur. Il a été libéré par sommation à comparaître au Palais de justice de Saint-Joseph de Beauce.

Les policiers de la MRC de Beauce-Sartigan ont intercepté et arrêté un homme âgé de 22 ans, de Saint-Georges, pour conduite avec les capacités affaiblies sur la 21e rue à Saint-Georges le 18 juin.

Ce dernier a fourni un taux d’alcoolémie supérieur à la limite permise par la loi. Son véhicule a été remisé et son permis de conduire suspendu pour une période de 90 jours.

Ces policiers ont également intercepté et arrêté une femme âgée de 34 ans, de Saint-Joseph de Beauce, sur la 1re avenue à l’intersection de la 114e rue à Saint-Georges, le 19 juin. Elle conduisait avec les capacités affaiblies par l’alcool.

Elle a fourni un résultat d’alcoolémie deux fois supérieur à la limite permise. Ainsi, son véhicule a été saisi pour une période de 30 jours et son permis de conduire suspendu pour une période de 90 jours.

Enquêtes criminelles
Entre le 16 et le 17 juin, deux vols de quatre catalyseurs ont été commis sur des camions. Le premier dans le secteur de Notre-Dame-des-Pins et le deuxième sur la 17e rue, à Saint-Georges. Une enquête est en cours.

Dans la nuit du 16 au 17 juin, un individu s’est introduit par effraction dans une grange à Saint-Magloire, pour y voler deux scies à chaîne. Une enquête est en cours.

Stupéfiants
Depuis le 28 avril dernier, une équipe coordonnée par l’EECCO Québec (Équipe d’enquête contre le crime organisé) formée par des policiers de la Sûreté du Québec du Centre de services de Sainte-Marie, du Centre de Service de Saint-Georges et des membres de la GRC du détachement de Saint-Georges a procédé à plusieurs perquisitions en matière de stupéfiants.

Parallèlement aux huit perquisitions exécutées en cours de ce projet, quatre inspections systématiques ont été menées dans des établissements licenciés de la région en collaboration avec L’EICO Québec (Équipe intégrée du crime organisé) et l’équipe d’enquête sur la contrebande Québec. Ces vérifications ont contribué à assurer une visibilité accrue, mais également permis de relever plusieurs infractions à la Loi sur les Infractions en matière de boissons alcooliques.

Au total, les policiers ont procédé à l’arrestation de six individus, et ils ont procédé à la saisie de :
- Près de 400 grammes de cocaïne;
- Plus de 20 grammes de Crystal Meth;
- Au-delà 325 comprimés de méthamphétamine;
- De la médication sans ordonnance;
- Plus de 50 grammes de Haschich;
- Près de 2500$ d’argent canadien;
- 1 imitation d’arme;
- Des appareils électroniques.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic ou à la production de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle au 1 800-659-4264.

Police de proximité
Le 15 juin est la journée mondiale de la lutte contre la maltraitance des personnes aînées. De ce fait, la table de concertation contre les abus et la maltraitance envers les aînés des Etchemins s’est concertée, pour former un comité afin d’élaborer un projet commun pour la communauté.

C’est en mars 2022 que le comité provenant du milieu municipal, communautaire, de la santé publique et de la sécurité publique a débuté ses travaux. Un projet est né : « Espace de bienveillance des Etchemins ». Il s’agit d’un espace composé de deux bancs positionnés à 45 degrés, dans le but de favoriser les rencontres et les discussions, d’un bac à fleurs de couleur mauve (couleur de la lutte à la maltraitance) et d’un superbe panneau sur lequel est inscrit un message sur la bienveillance. Deux autres projets verront le jour dans les municipalités de Saint-Camille-de-Lellis et de Saint-Luc-de-Bellechasse.

Il s’agit d’un projet évalué à plus de 10 000$, financé en partie par le programme « On bouge » du CISSS de Chaudière-Appalaches, de la députée de Bellechasse et des municipalités de Saint-Magloire, Saint-Camille-de-Lellis et de Saint-Luc de Bellechasse.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 19h30

Une voiture percute une remorque sur la route du Golf à Beauceville

Un accident impliquant une voiture et une remorque-plateforme a eu lieu ce matin vers 9 h en face du Club de golf de Beauceville. La remorque était stationnée sur le bord de la route du Golf lorsqu’une voiture l’a heurté de plein fouet. Cette dernière est alors retombée sur la voie inverse. La Sûreté du Québec et les paramédics du groupe Cambi ...

durée Hier 10h00

Beauceville: une voiture termine sa course dans une galerie

Un véhicule a effectué une sortie de route avant de terminer sa course dans la galerie de la résidence située au 874, route du Président Kennedy à Beauceville, ce matin vers 5 h 30. Les policiers de la Sûreté du Québec ainsi que les paramédics du groupe Cambi ont été appelés sur place. Aussi, les pompiers de Beauceville sont intervenus pour ...

durée Hier 4h00

La SQ veut contrer la culture extérieure illicite de cannabis

Durant la saison estivale, la Sûreté du Québec va poursuivre ses efforts pour contrer les activités des producteurs et des vendeurs de cannabis qui agissent en dehors du cadre juridique. Les enquêteurs et patrouilleurs de la Sûreté seront à l’affût des comportements suspects et feront des interventions pour localiser les productions extérieures ...