Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Événement du 21 mars 2022

Meurtre à Lac-Mégantic: le Bureau des enquêtes indépendantes ne portera pas d'accusations

durée 12h00
22 février 2023
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

Près d'un an après le meurtre d'Alexandre Giroux survenu à Lac-Mégantic le 21 mars 2022, le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a décidé de ne pas porter d'accusations envers les policiers de la Sûreté du Québec.

C'est le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) qui a conclut que l'analyse de la preuve ne révèle pas la commission d'une infraction criminelle par les policiers.

Dans le communiqué de presse émis à cet effet, il est précisé que « Puisque des accusations ont été portées contre une personne impliquée lors de l'intervention policière et que le dossier est maintenant devant les tribunaux, le DPCP ne commentera pas davantage afin de ne pas nuire à l'équité et à l'intégrité du processus judiciaire. » Cependant, lorsqu'un verdict sera rendu par le tribunal, un communiqué sera publié résumant les faits survenus lors de cet événement et expliquant les motifs au soutien de la décision du DPCP.

Rappelons qu'au départ, l'enquête avait été ouverte le 28 mars 2022, à la suite de renseignements préliminaires communiqués au BEI indiquant que :
- le 18 mars 2022, une employée d'une compagnie d'assurance aurait communiqué avec la Sûreté du Québec (SQ). Elle aurait parlé avec un policier pour lui rapporter qu'un de ses clients aurait tenu des propos inquiétants, menaçant notamment de s'en prendre physiquement à quelqu'un;
- le 21 mars 2022, l'individu qui aurait tenu les propos inquiétants se serait présenté à son lieu de travail, sur la rue Villeneuve à Lac-Mégantic, où il aurait agressé mortellement un homme âgé de 36 ans avec une arme blanche.

Ainsi, conformément à la Loi sur la police, le BEI a transmis son rapport au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) le 21 juillet 2022. C'est donc sur la base de ce rapport que le DPCP a pris sa décision.

Notons que le procès de Mathieu Maheu-Dumont, accusé du meurtre d'Alexandre Giroux au premier degré, est toujours en cours.

À lire également

Meurtre à Lac-Mégantic: le Bureau des enquêtes indépendantes a terminé son rapport

Meurtre à Lac-Mégantic : le procès de Mathieu Maheu-Dumont est repoussé

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Sûreté du Québec: deux interpellations en Nouvelle-Beauce

Les agents de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté deux hommes la semaine passée, l'un pour excès de vitesse, l'autre pour avoir conduit sous une interdiction. En effet, ils ont intercepté un homme de 19 ans sur la rue du Pont à Saint-Lambert-de-Lauzon le 9 février, vers 9 h 40. Celui-ci circulait à une vitesse de 149 km/h alors que la ...

durée Hier 17h00

Un nouveau camion pour assurer la sécurité des Joselois et Josérabliens 

Le Service de  sécurité incendie et civile de la ville de Saint-Joseph-de-Beauce et de la municipalité de Saint-Joseph-des-Érables a mis en service un nouveau camion autopompe-citerne depuis le 3 février 2024. Ce véhicule est muni d’une cabine d’équipe améliorée et ergonomique pouvant accueillir six pompiers, ce qui augmente la force de frappe ...

durée Hier 14h00

Beauce-Sartigan: nombreuses interpellations pour alcool au volant

Plusieurs points de contrôle « alcool et drogue » ont été érigés dans la région de Chaudière-Appalaches du 22 au 24 février, et ce, en marge des opérations Influence et Impact VHR. Au total, 320 conducteurs de véhicules routiers ont été interpellés et 75 conducteurs de véhicules hors route ont été vérifiés lors de ces opérations. Certains d’entre ...