Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Originaire de Sainte-Marie

Guillaume Couture réitère sa performance en finale des Chefs!

durée 18h00
29 juin 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Germain Chartier
email
Par Germain Chartier, Journaliste

Lors de la finale de la saison 13 des Chefs, qui s'est déroulé le 10 juin, le cuisinier Guillaume Couture, originaire de Sainte-Marie, a une nouvelle fois accroché la seconde place après un parcours remarquable. 

En effet, celui qui en était à sa deuxième participation dans l'émission avait déjà terminé second lors de la saison 10. 

Avant la finale, le Beauceron devait faire face à la demi-finale, qui aura été plus difficile que prévu. « Je partais avec un avantage, mais ça m'a juste permis de rattraper mes erreurs. J'ai été un peu déstabilisé lorsque j'ai soulevé la cloche. Je m'attendais plus à de la longe de cerf ou autre et finalement, c'était un abat avec le coeur. C'est sûr que même si on ne connaît pas les défis, on a des idées. Mais de voir une perdrix en protéine m'a beaucoup déstabilisé », a expliqué Guillaume Couture. 

Finalement, le cuisinier a remporté son duel face à la candidate Suzy pour décrocher officiellement sa place en finale. « Je voulais vraiment aller en finale, c'était quelque chose d'important pour moi. Mais je savais aussi que la moindre erreur pouvait être fatale. J'étais donc très nerveux et ça restait assez stressant ». 

En finale, le Mariverain a dû faire face à une contrainte supplémentaire, car il est arrivé bien malade pour le jour J. « J'étais très malade ce jour-là, avec une grosse grippe. On peut d'ailleurs le voir lors de mon passage à la télévision. Après, je savais, on avait été prévenus, qu'il fallait être en forme et que si on n'était pas capable de compétitionner, c'était terminé pour nous ». 

Abandonner n'étant pas une option pour lui, le cuisinier a été au bout de la compétition tant bien que mal, et a décroché une nouvelle seconde place devant son adversaire et ami Luca, le gagnant de cette saison 13.

« Selon moi, ça s'est joué sur des détails, car la présentation de mon entrée manquait de finesse et pour mon dessert, ça manquait peut-être un peu de matière car, il était constitué uniquement d'air. J'ai dû perdre aussi des points sur la présentation. Mais je suis vraiment content du résultat. Luca, il ne faut pas oublier que ça a été mon mentor, donc c'est finalement la suite logique. Si je battais Luca, j'aurais vu ça plus comme un exploit, ou une erreur venant de sa part », a-t-il ajouté.

« Je suis extrêmement content de ma deuxième place et j'ai fait mieux que la première fois. Le Guillaume de cette année aurait battu en finale le Guillaume de la saison 10. J'ai appris de mes erreurs et c'est l'essentiel ».

Désormais, Guillaume Couture va pouvoir se concentrer sur son métier d'enseignant à l'École hôtelière de la Capitale, sans pour autant fermer la porte à un prochain concours. À suivre...

À lire également 

Le cuisinier Beauceron Guillaume Couture brille dans la saison 13 des Chefs!

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Musée du Régiment de la Chaudière: pour le devoir de mémoire

Membre des Forces armées canadiennes pendant 38 ans, Éric Marmen est devenu le directeur du Musée du Régiment de la Chaudière, à Lévis, en 2007. Il a décidé de prendre cette responsabilité lorsque l'établissement menaçait de fermer ses portes suite au départ du directeur.  « Ce que je trouvais malheureux dans le musée qu'il y avait auparavant ...

20 juillet 2024

Quarante ans de vie municipale pour Paul Morin

Le Beaucevillois Paul Morin a consacré toute sa carrière professionnelle au service de la localité qui l'a vu naître, et voilà maintenant 40 ans que dure son aventure municipale. Après ses études collégiales au Cégep de Rivière-du-Loup, il a fait son entrée à la Ville de Beauceville en 1984, comme technicien en loisirs pour un stage à temps ...

19 juillet 2024

« Je ne manque pas de choses à faire dans ma journée et j’adore ça! »

La Scottoise Marianne Felteau, âgée de 18 ans, est passionnée par le tir et c’est justement ce qui a fait d’elle une cadette aussi investie.   Il y a quelques semaines, elle a été promue au poste de cadette adjudante-maître pour les cours d’introduction au tir de précision et d’instructeur de tir à la carabine à air comprimé au Centre ...