Publicité
12 juin 2019 - 08:20 | Mis à jour : 08:33

La Ville de St-Georges accorde 379 permis de construction en mai 2019

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Au cours du mois de mai, la Ville de Saint-Georges a autorisé 379 permis de construction et rénovation pour une valeur de 17 592 433 $. Le plus important projet est celui de la construction du futur poste de police de la Sûreté du Québec qui sera érigé au 3100, 120e Rue au coût de 8,6 M$.

Salle d’entraînement Cégep Beauce-Appalaches

Des autres projets majeurs, le Cégep Beauce-Appalaches procédera à la construction d’une nouvelle salle d’entraînement. L’espace, de quelque 400 mètres carré, nécessitera un investissement de 2,4 M$.

Carrossier ProColor

L’entreprise Carrossier ProColor érigera un bâtiment au coût de 870 000 $ au 19220, boulevard Lacroix.

Place centre-ville et Canadian Tire

Un permis de 350 000$ a été accordé au centre commercial Place centre-ville pour des rénovations intérieures . Le commerce Canadian Tire, situé sur la 107e Rue, effectuera des travaux de réfection extérieurs pour la somme de 190 000 $.

Comparatif année 2018

Après les cinq premiers mois de l’année 2019, le Service d’urbanisme de Ville de Saint-Georges a accordé 763 permis pour une valeur de 37,7 M$. Il s’agit d’un recul de 12,6 M$ comparativement à l’année 2018.

L’année dernière a été particulièrement marquée par l’attribution d’un permis de 19 ,1 M$ pour la réfection du mur de soutènement. Toutefois, si l’on compare le début de l’année 2019 à la période correspondante en 2017, il s’agit d’une augmentation de 4,1 M$.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.