Publicité
26 novembre 2019 - 08:47 | Mis à jour : 09:17

Phase 1 de l'aménagement du parc

Espace Carpe Diem: Des coûts supplémentaires de près de 110 000 $

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le sujet du parc situé à l’embouchure de la rivière Famine,l’espace Carpe Diem, est revenu durant la dernière séance ordinaire du conseil de ville de Saint-Georges, le 25 novembre. La phase 1 du projet, qui consistait entre autres à l’aménagement d’un skate parc, a coûté 109 674,46 $ de plus que ce qui était prévu.

Le directeur général de la ville, Claude Poulin, a indiqué que ce sont sous les recommandations de la chargée de projet à la revitalisation du centre-ville, Amélie Ferland que le conseil a accepté les avis de changements. Des coûts de 8 250 $ ont été ajoutés pour l’aménagement du skate parc et pour l’asphaltage temporaire, 44 240 $ pour la modification d’eau pluviale à la suite des nombreuses demandes du ministère de l’Environnement et 42 899,92 $ pour la disposition des sols contaminés.

Ce montant supplémentaire sera financé par la réserve financière des projets d’immobilisation spécifique.   

Phase 2

Au départ, le projet annoncé en 2017 devait débuter les travaux de la phase 1 au printemps 2018 et ceux de la phase 2 un peu plus tard dans la même année. Ce n’est qu’en septembre 2019, que les travaux d’aménagement des allées d’accès à l’espace Carpe Diem ont été entrepris. Alors que la Ville a annoncé qu’en 2020 débuterait la phase 2 qui consiste à l’aménagement d’un stationnement et la construction d’un bâtiment de services.

À lire également :
Le nouveau parc à Saint-Georges se nommera « Espace Carpe Diem »
Dévoilement du parc Espace Carpe Diem en 3D
Aménagement des entrées à l'espace Carpe Diem

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • À combien s’élèveront les surplus pour cette prochaine phase... Selon moi, beaucoup trop de projets farfelus sous cette mairie. Nous verrons aux prochaines élections.

    Vincent - 2019-11-26 18:10