Publicité
11 février 2020 - 10:15 | Mis à jour : 11:53

Saint-Georges

Une entreprise de Québec construira la nouvelle caserne incendie

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 8

En séance de conseil hier soir, les élus de la Ville de Saint-Georges ont octroyé le contrat de construction de la nouvelle caserne incendie à l'entrepreneur Construction Pierre Blouin de Québec pour un montant de 9 968 294$. Il s'agissait du plus bas soumissionnaire parmi les sept reçues, dont deux n'étaient pas conformes.

L’entreprise de la Vieille Capitale n’en sera pas à la première construction d’une caserne incendie. Celle-ci a érigé celle de l’arrondissement de Val-Bélair à Québec, du secteur de Pintendre à Lévis, de Scott ainsi que de Stoneham.

Rappelons que le 23 janvier dernier, le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière de 4,5 M$ pour ce projet de nouveau bâtiment qui sera érigé sur le terrain voisin de l’église l’Assomption sur le boulevard Lacroix. Cette subvention représente 50 % du financement du projet évalué à près de 10 M$.

Les travaux commenceront ce printemps dès le dégel. La durée est estimée entre 10 et 12 mois. La nouvelle caserne sera construite sur trois étages, possédera huit portes de garage, une salle de décontamination des habits de combat, une salle polyvalente ainsi que des espaces de vie pour les pompiers.

Le conseil a également donné le contrat pour l'aménagement de la phase 2 de l'Espace Carpe Diem dans le secteur des passerelles du centre-ville à Construction J.L. Groleau de Saint-Georges qui a présenté la plus basse soumission à 3 889 600 M$.

Ces travaux permettront notamment l’aménagement du bâtiment de services, un stationnement ainsi que l’aménagement du terrain. Les travaux, qui débuteront ce printemps, devraient être complétés d’ici la fin de l’année 2020.

Enfin, l'administration municipale a autorisé le décret de dépenses  en immobilisation pour l'agrandissement du Pavillon Alfred-Leblond dans le Parc des Sept-chutes ainsi que le prolongement des services municipaux, la réfection de route et le pavage au montant de 2 315 000$. À noter qu'à lui seul, le bâtiment demandera des déboursés de 980 000$.

Complexe de soccer intérieur: demande déposée

Par ailleurs, le directeur général de la Ville, Claude Poulin, a indiqué avoir déposé la demande d’aide financière concernant la construction d’un complexe de soccer intérieur, dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives.

La Ville a reçu  l’étude préliminaire des coûts permettant de déterminer le montant de cette aide financière qui sera au maximum de 20M$. M. Poulin a nié que le prix total du projet aurait atteint les 45M$. Le directeur général a cependant précisé que la Ville émettrait un communiqué de presse sur le dossier au cours « de la semaine prochaine ».

L’établissement serait érigé à la Cité étudiante, près de la polyvalente, du Cégep Beauce-Appalaches et des deux écoles primaires du secteur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • N'y a t'il pas assez d'entreprise à Saint-Georges ou dans les alentours qu'on aurait pu privilégir une entreprise de chez-nous au lieu de favoriser QUÉBEC....

    Marcel - 2020-02-11 14:04
  • bonjour c.est a croire que Hervé Pomerleau n.est pas capable de batir un poste d.incendie a Saint Georges il n.ont pas de personnels compétants pour sa encore comme les réparations aux barrage et le viaduc je suis tres décu d.une décision comme sa pour moi la compagnie Hervé Pomerleau font un travail de qualité supérieure aux compagnie de l.extérieur.propriétaire décu

    cabane - 2020-02-11 14:51
  • Je comprend pas pourquoi une entreprise de Québec…. encouragez le local qui disent...

    Fanny - 2020-02-11 14:53
  • Honte à Claude Morin qui donne des contrats à Québec avant d'en donner à la Beauce.
    J'espère qu'il ne revient pas à l'automne 2021.
    Ça prend du changement à la ville..

    Michel - 2020-02-11 15:22
  • J'en reviens pas de lire ça….vous n'avez pas compris que ce sont des soumissions publiques, en plus Pomerleau n'a même pas soumissionné. Retournez à l'école, voir au travail, ou lisez la loi avant de critiquer anonymement.

    CItoyen qui comprend - 2020-02-11 15:23
  • Ca fonctionne par soumission et non par protection.

    Moi-même - 2020-02-11 16:06
  • Assez simple, la ville est soumise aux processus d’appel d’offres tel que l’exige le gouvernement provincial et ce à toutes les municipalités....pas de privilèges pour les locaux, pas de patronage...,et c’es bien comme ça!

    Marie - 2020-02-11 16:09
  • Quand une entreprise de la beauce remporte un contrat à Québec, je n'entend pas les gens de Québec se plaindre...

    Carl st-pierre - 2020-02-11 19:04