Publicité

22 décembre 2020 - 09:00

Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives

Projet du soccerplex à Saint-Georges: trop ambitieux pour Québec

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 2

La Ville de Saint-Georges aurait eu plus de chances d'obtenir un soutien financier du gouvernement québécois à son projet de soccerplex si celui-ci s'était limité au départ à du soccer intérieur.

C'est du moins ce qu'ont indiqué à EnBeauce.com des sources proches du ministère de l’Éducation qui  a dit non hier à la demande de subvention de 20M $, adressée par la Ville de Saint-Georges, dans le cadre du Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives et sportives du ministère. Outre un terrain de soccer intérieur, le projet comptait d'autres installations comme des murs d'escalade, notamment.

« Saint-Georges aurait dû faire une demande en phases. Ils ont plutôt opté pour tout mettre dans le même paquet avec un projet de 35M $. C'était trop ambitieux pour la disponibilité de notre enveloppe budgétaire », a indiqué cette source.

En effet, pour l'ensemble du Québec, plus de 600 demandes d'appui financier ont été acheminées, représentant une somme de 1,5 milliards de dollars. Or, l'enveloppe du programme ne s'élève qu'à 294 M$. Après les Fêtes, Québec annoncera les 175 projets qui ont finalement été retenus, dont quelques uns en Beauce, qui n'inclura pas toutefois le soccerplex.

Hier, le maire Claude Morin a manifesté son amère déception au refus de Québec.

« Si les demandes présentées par toutes les villes dans le cadre de ce programme ont dépassé largement l’enveloppe accordée par le gouvernement du Québec, Ville de Saint-Georges demande que le gouvernement se dépêche à créer une phase 2 à ce programme. Nous ne le demandons pas au nom de la Ville. Nous le désirons vivement au nom de tous les athlètes de notre ville et de la Beauce. C’est pour eux et eux seuls que nous nous démènerons et nous nous battrons. Parce que la richesse d’une communauté, c’est d’abord et avant tout la santé physique et mentale de ses jeunes et de sa population », a déclaré le premier magistrat par voie de communiqué de presse.

À lire également:
Refus du projet soccerplex : le maire Claude Morin très déçu

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Si ça continue comme ça, le sport étude en soccer à St-Georges est grandement compromis. Car nous manquons de gymnase pour les accueillir.

    Claude - 2020-12-22 09:08
  • soyer sure de faire face a un référendum qui va vous mettre a votre place avec des affaires de Montréal ou Toronto arretter de faire des reves reveiller

    payeur de taxe utile - 2020-12-22 20:59