Publicité

26 mai 2021 - 08:00

Année 2020

Surplus budgétaire de 1 580 548 $ à la MRC de La Nouvelle-Beauce

Jérôme Ouellet

Par Jérôme Ouellet, Journaliste

La MRC de La Nouvelle-Beauce annonce qu’elle a engendré un surplus budgétaire de 1 580 548 $ lors de l’année 2020. 

Parmi les éléments qui expliquent ce surplus, il y a 48 000 $ de revenus supplémentaires qui proviennent de la Société de l’assurance automobile du Québec pour le service mandataire et du ministère des Transports du Québec pour Mobilité Beauce-Nord.

Une somme de 630 000 $ vient de la réévaluation, à la baisse, de la capacité déjà utilisée du lieu d’enfouissement technique. Cela diminue de façon importante le passif post-fermeture.

La diminution des déplacements en transport adapté et la fermeture du service en lien avec la COVID-19 ont permis de sauver 170 000 $.

Aussi, lors de la dernière année, un montant de 525 000 $  était prévu pour certains projets, dont celui de la démolition de l'ancien Centre administratif. Cependant, ceux-ci n'ont pas été réalisés en raison de la pandémie. Ce montant sera affecté à la construction du nouvel édifice en 2021-2022.

L’affectation supplémentaire du Fonds de développement du territoire a permis d’économiser une somme de 75 000 $.

Dépenses en immobilisations
Par ailleurs, au cours de la dernière année, la MRC a acquis et construit des immobilisations pour une valeur de 2 661 648 $.

La construction d’une nouvelle cellule et le recouvrement final au lieu d’enfouissement technique au coût de 2 295 385 $ représente la part la plus importante des dépenses de la MRC dans ce secteur.

« La pandémie a donc eu de nombreuses répercussions sur le budget de la MRC de La Nouvelle-Beauce, principalement parce que le confinement et le télétravail ont généré des économies  élevées et que certains projets ont dû être reportés. Une grande partie des sommes économisées sera affectée à diminuer la charge des municipalités pour la construction du centre administratif régional, ce qui est une consolation malgré cette année houleuse »,  a mentionné le préfet Gaétan Vachon par voie de communiqué de presse.

Séance du 18 mai 
Lors de la séance régulière du 18 mai, les membres ont procédé à l’adoption du règlement décrétant une dépense et un emprunt de 5 370 000 $ pour la construction du Parc régional linéaire reliant le Véloroute de la Chaudière à celle de Bellechasse.

Cette piste cyclable va connecter la municipalité de Scott à la Ville de Saint-Anselme. L'infrastructure passera également par Sainte-Hénédine. 

Concernant ce projet, la MRC a déposé une demande d’aide financière dans le cadre du Programme d’aide aux infrastructures de transport actif, le tout conjointement avec la MRC de Bellechasse. Cela permettrait de couvrir 50 % de ce règlement d’emprunt. 

Le ministère des Transports du Québec devrait donner sa réponse à la demande au cours des prochains mois.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.