Publicité

29 septembre 2021 - 14:00 | Mis à jour : 14:03

Beauceville

Le garage Roy Automobiles sera démoli demain

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Une autre page de l'histoire commerciale de Beauceville sera tournée demain avec la démolition du dernier édifice de ce qui a constitué les garages des concessionnaires automobiles de la famille Roy.

La Ville de Beauceville a confié le contrat aux Excavations de la Chaudière pour démolir ce bâtiment de l'entreprise qui fut fondé en 1927 par les frères Gédéon et Georges Roy sous le nom de Beauceville Motors Sales, rappelle Andrée Roy, co-fondatrice et administratrice du site web Patrimoine Beauceville.

À cette époque, Gédéon Roy était le seul représentant dans la Beauce de Général Motors. En 1957, Gédéon Roy, allant de succès en succès avec son franc parler et son esprit d’entreprise, construit un garage ultra moderne dont la devanture est un magnifique salon servant à exposer les produits Chevrolet et Oldsmobile.

C'est cet édifice qui va disparaître demain. Au fil des ans, il a aussi abrité le Marché Beauceville IGA ainsi que Les Pièces Universelles. Le deuxième étage a également été une salle de quilles, de signaler Mme Roy.

L'autre édifice du secteur, qui était opéré par Georges Roy sous la désignation de Beauce Auto, a été démoli un peu plus tôt cette année, alors que l'endroit était devenu en dernier lieu un bar, après avoir été tour à tour le premier site d'Automobiles du Boulevard et plus tard, un gym.

Rappelons que le tout s'inscrit dans le projet de revitalisation du centre-ville dans le quadrilatère formé de la Maison Angers, du boulevard Renault, de la 9e avenue et de Place Beauceville.

La pièce-maîtresse du secteur sera la construction de l’hôtel de ville, qui nécessitera un investissement estimé actuellement à environ 3 millions de dollars.

Avec la collaboration d'Andrée Roy.

À lire également
Beauceville présente la première phase de revitalisation de son centre-ville

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.