Publicité

3 janvier 2022 - 13:15

Ville de Saint-Georges

Fermeture temporaire de certains édifices municipaux

Par Salle des nouvelles

En raison de la situation épidémiologique actuelle, les édifices municipaux de la Ville de Saint-Georges seront fermés au public (hôtel de ville, garage municipal, les bureaux administratifs du centre sportif Lacroix-Dutil) et ce jusqu’à nouvel ordre.  

La bibliothèque municipale demeure ouverte tout comme les infrastructures de loisirs. Les mesures sanitaires seront appliquées, telles qu’exigées par le gouvernement du Québec.  Veuillez noter qu’avec la nouvelle neige tombée hier, les autorités municipales prévoient ouvrir le centre de ski Saint-Georges très prochainement. 

« Cette mesure temporaire et exceptionnelle vise à protéger le personnel et ainsi éviter des bris de services, car la Ville fait face elle aussi à de l’absentéisme en raison de cas positifs ou de personnes qui doivent s’isoler de manière préventive », a-t-on indiqué par voie de communiqué de presse.

Tous les services demeurent accessibles aux heures habituelles d’ouverture. Pour les personnes qui désirent effectuer un paiement, on peut procéder via les services en ligne, les institutions financières, la poste ou encore venir le déposer dans la boîte à l’entrée avant de l’hôtel de ville (porte face au boulevard Lacroix).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.