Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Conseil municipal de Saint-Georges

Rejet des soumissions pour la mise à niveau de l'usine d'épuration d'eau

durée 15h00
14 février 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le conseil municipal de Saint-Georges s’est réuni hier pour aborder de nombreux points, dont le dossier de l’usine d’épuration et les développements domiciliaires. 

En effet, les membres du conseil ont rejeté les deux soumissions reçues pour la mise à niveau de l’usine d’épuration. Les deux soumissions dépassaient les budgets prévus. La plus basse se chiffrait à 27 M$.  Ainsi, un nouvel appel d'offre sera lancé. 

Développements domiciliaires

Un total de trois nouveaux développement domicilaires ont été acceptés. Le premier est celui de l'entreprise Construction Martin Roy. Il prévoit prolonger sur une longueur de 700 mètres sur la 151e, 152e, 154e et 155e Rue ainsi que sur la 21e Avenue.

On y retrouvera 11 maisons unifamiliales et 32 jumelés pour un total de 75 unités de logement, estimé à 19,5 M$. 

Les Constructions Robert Bernard inc. réaliseront un prolongement de services sur une longueur de 460 mètres sur les 165e Rue et 166e Rue ainsi que sur la 23e Avenue. L’entrepreneur prévoit y ériger trois résidences unifamiliales, 11 jumelés et dix habitations multifamiliales de six logements chacun. Ce projet de 85 unités est évalué à 15,9 M$.

Pour sa part, Gestion immobilière DLV inc. réalisera un prolongement 170 mètres sur la 11e Avenue et 12e Avenue. L’entreprise compte y bâtir 7 jumelés. L’ajout de ces 14 unités de logement nécessitera un investissement de 3,5 M$.

Espace Carpe Diem

Des tables extérieures seront installées cet été à l’Espace Carpe Diem au coût de 29 706,39 $, incluant les taxes. L’argent sera pris dans les surplus du budget Nouvelle Ville. C’est l’entreprise Tessier Récréo-Parc Inc. qui a eu le contrat et était le seul soumissionnaire sur les quatre invités. 

Réaménagement de l'hôtel de ville

Le conseil a accepté le rapport du comité de sélection pour la fourniture de services professionnels d’ingénieurs et également d’architectes pour le réaménagement de l’hôtel de ville.

En ce qui concerne la firme d’ingénierie, CBTEC a été choisie comme la plus basse soumission à 136 289,99 $. L’argent viendra du budget de fonctionnement.

C’est l’agence d’architecture, Bourgeois/Lechasseur architectes qui a obtenu le contrat au prix de 137 970 $ qui proviendra à même le budget de fonctionnement. 

Services aux sinistrés

La ville prolongera pour un an son entente de services aux sinistrés avec l Société canadienne de la Croix-Rouge. Il y aura trois modifications et un montant de 6 713, 80 $ à fournir. 

Subvention

Finalement,  le conseil a autorisé le versement d’une somme de 20 597 $ à l’école Dionne. Cette somme d’argent permettra le réaménagement de la cour d’école.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 10h00

Grève des loisirs : la Ville de Saint-Georges convoquée au tribunal

Lors de la séance du conseil de ville, ce lundi 27 mai, le maire de Saint-Georges, Claude Morin, a laissé entendre que la municipalité devra faire face à la justice lors d'une convocation au Tribunal Administratif du Québec.  Toujours selon Claude Morin, cette convocation fait suite à ses dernières déclarations, lors du dernier conseil de ville, ...

24 mai 2024

MRC de La Nouvelle-Beauce: nouvelle directrice générale adjointe

L'actuelle directrice des finances de la MRC de La Nouvelle-Beauce depuis 2016, Marie-Pier Gignac, vient d'être nommée directrice générale adjointe de l'organisation. C'est le préfet, Gaétan Vachon, qui en a fait l'annonce dans le dernier bulletin de l'administration municipale. Conservant ses responsabilités en finances, Mme Gignac se voit ...

24 mai 2024

Site de dépôt écocentre: 54 000 $ pour bonifier les installations

La Ville de Saint-Joseph-de-Beauce recevra aide financière 53 900 $, octroyée par Recyc-Québec, dans le cadre du programme d’aide financière visant l’optimisation du réseau  d’écocentres québécois. Ce soutien financier permettra de bonifier les installations du site de dépôt ainsi que la gestion des matières résiduelles reçues à cet endroit, a ...