Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

En piste vers 2030

Infrastructures de loisirs à Saint-Joseph-de-Beauce: le plan directeur est bien enclenché

durée 08h00
8 février 2024
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le plan directeur En piste vers 2030, qui vise à offrir de nouvelles infrastructures de loisirs et de bonifier celles existantes à Saint-Joseph-de Beauce, est bel et bien enclenché.

C'est du moins l'assertion faite par l'administration joseloise, dans un communiqué de presse, qui met en relief les différentes démarches entreprises et les actions concrètes réalisées pour répondre aux attentes et besoins exprimés par les citoyens.

Ainsi, depuis la mi-janvier, les résidents peuvent profiter d’une nouvelle patinoire extérieure avec éclairage, qui se trouve le site de l’ancien aréna. L'installation deviendra une surface de hockey-balle à la fonte des neiges.

La Ville a aussi déposé une demande d’aide financière au programme gouvernemental PAFIRSPA (Programme d’aide financière aux infrastructures récréatives, sportives et de plein air) pour aménager deux terrains de pickleball, ainsi qu’un bâtiment d’accueil, sur le même site que la nouvelle patinoire. La demande comprend aussi un projet d’aménagement d’une piste à vagues (pumptrack).

Consultations et études
Rappelons qu’en 2022, la Ville avait mandaté la firme LBB Stratégies pour établir les orientations des installations sportives et récréatives municipales, en lien avec les commentaires du comité de travail En piste vers 2030. Dans son rapport, la firme avait recommandé, entre autres, de créer un pôle sportif et de vie active autour du Centre Frameco, et de bonifier l’offre sportive et de vie active dans la zone riveraine. 

Suivant ces recommandations, les autorités municipales et les administrateurs du Centre de services scolaires de la Beauce-Etchemin (CSSBE) ont travaillé de concert à l'été 2023 (avec la collaboration de la firme URBAM) afin d’établir un plan directeur des terrains sportifs dans la Ville.  

En complément, le CSSBE a aussi déposé une demande d’aide financière à ce même programme  PAFIRSPA pour un projet d’envergure qui permettrait les réaménagements de la piste d’athlétisme, un terrain synthétique pour le football, qui accueillerait aussi le soccer, et la  construction d’un bâtiment de service.

« Nous voulons offrir une variété d’infrastructures qui favoriseront la pratique régulière  d’activités physiques, sportives et récréatives pour l’ensemble de la population joseloise, des  jeunes enfants jusqu’aux aînés. Nous prenons en considération les besoins et les goûts de  chaque génération afin que tous y trouvent leur compte. La Ville souhaite concrétiser ces  projets, tout en gardant à l’esprit de respecter la capacité de payer des contribuables. Aussi,  nous nous assurerons que ces nouvelles infrastructures seront sécuritaires, accessibles et  adaptées à toutes les clientèles », a indiqué le maire, Serge Vachon. 

À lire également

Le CSSBE dépose un projet de 10 M$ pour la rénovation d'infrastructures sportives

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 5h00

Fonds culturel en Nouvelle-Beauce: 15 000 $ disponibles

Dans le cadre de sa première entente de développement culturel avec le gouvernement du Québec, la MRC de La Nouvelle-Beauce rendra disponible une enveloppe de 15 000 $ pour l'année 2024. L'appel de projets du Fonds culturel, qui sera bientôt lancé, vise à soutenir financièrement les projets à vocation culturelle, artistique et patrimoniale, ...

21 février 2024

Le projet de logements toujours prévu sur le site du Motel Royal

La projet de construction d'un édifice à logements sur le site du Motel Royal de Beauceville est toujours dans le plan de match des propriétaires de l'endroit. C'est ce qu'a confirmé le co-propriétaire, Carol Bolduc, lors d'un entretien téléphonique ce matin avec EnBeauce.com. Même que le projet d'origine a pris du galon, passant de 12 à 14 ...

21 février 2024

Saint-Georges: les employés des loisirs et de la culture adoptent un mandat de grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale mardi, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la Ville de Saint-Georges – CSN, qui représente les salarié-es du service des loisirs et de la culture, ont adopté un mandat de grève générale illimitée à 96%. Un avis de grève pour le 2 mars vient d’ailleurs d’être envoyé au ministère du ...