Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ville de Beauceville

Travaux sur la 9e avenue: le contrat attribué à Excavation Bolduc

durée 15h00
5 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

C'est l'entrepreneur Excavation Bolduc, de La Guadeloupe, qui entreprendra au début de l'été d'importants travaux de réfection de la 9e avenue à Beauceville.

Le contrat a été attribué hier soir par les élus du conseil municipal, en séance régulière.

Excavation Bolduc a présenté la soumission la plus basse, avec un montant de 1 992 968 $. Quatre autres entreprises avaient soumis des propositions soit, Giroux Lessard (2 038 254 $), R.J. Dutil et Frères (2 117 642 $), Les Constructions de l'Amiante (2 419 269 $) et Construction BML/Sintra (3 345 000 $).

La Ville de Beauceville a déjà reçu un soutien financier gouvernemental, qui couvrira 75% des coûts des travaux, en vertu du Programme d’infrastructures municipales d’eau (PRIMEAU).

Le chantier majeur, qui consistera à refaire les canalisations d'eau et d'égout sur la 9e avenue, entre la 139e et la 155e rue, prendra plusieurs semaines mais sera « moins de trois mois », a signalé le directeur général, Serge Vallée.

Beauceville est aussi en appel d'offres pour des travaux similaires qui doivent avoir lieu sur la 17e, la 21e et la 40e avenue, ainsi que la 84e rue.

Clause «Payeurs de taxes»
À la période des questions des citoyens, des entrepreneurs du camionnage en vrac de Beauceville ont réclamé que la municipalité adopte une clause «payeurs de taxes» qui obligerait les entrepreneurs, qui ont des contrats de travaux publics sur le territoire de la Ville, d'avoir recours à des entreprises de l'endroit pour le transport en vrac. « Toutes les autres municipalités de la région ont ça, sauf Beauceville », s'est plaint Guimond Bolduc, qui a dit parler au nom de ces compagnies beaucevilloises.

Dans le même sens, Nicholas Mathieu a expliqué que la clause oblige l'entrepreneur à donner priorité aux locaux pour la moitié du transport en vrac qui se fait sur une chantier donné, avant de l'offrir à des camionneurs d'autres municipalités.

Le maire, François Veilleux, a demandé au directeur général, Serge Vallée, d'examiner la question et de faire rapport au conseil dès que possible.

En bref
— Le Ville vient de mettre sur pied un comité «temporaire» pour superviser le processus de vente des terrains de son parc industriel. Il sera composé du maire François Veilleux, du conseiller Vincent Roy, de la conseillère Nicole Jacques, du directeur des travaux publics, d'un architecte, d'un notaire et d'un ingénieur civil. Le comité devra déposer un rapport, au plus tard le 24 juin prochain, qui proposera des recommandations pour optimiser le délai d'achat d'un terrain industriel, les espaces devenant de moins en moins nombreux dans le parc. Les élus ont assuré qu'il ne s'agit aucunement de la renaissance du Comité de développement industriel, qui avait été aboli en 2022 à la demande expresse de la Commission municipale du Québec.

— Beauceville renouvelle son contrat de téléphonie avec l'entreprise de télécommunications Sogetel pour une durée de deux ans. Il en coûtera 2 540 $ par mois pour desservir la majorité des sites de l'administration municipale. Cette somme comprend les branchements Internet. Le contrat ne concerne aucunement les services de réception téléphonique du CITAM (centre d’impartition et de traitement des appels municipaux) qui coûtent annuellement plus de 60 000 $ à la municipalité. En décembre dernier, les élus ont questionné la pertinence de poursuivre l'utilisation de ce service et le maire de Beauceville, François Veilleux, a indiqué hier soir, que la réflexion à ce sujet « se poursuivait. »

À lire également

Infrastructures d’eau: plus de 5,5 M$ octroyés à la Ville de Beauceville

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 avril 2024

Le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural sera en Nouvelle-Beauce

L’unité régionale du loisir et du sport (URLS) organisera le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural en Nouvelle-Beauce les 6, 7 et 8 mai 2025. Cet événement annuel rassemble les travailleurs en loisir de tous les milieux ruraux de la province dans le but de faire rayonner le loisir rural et de le reconnaître en tant qu’apport essentiel ...

19 avril 2024

Le Prix Louise-Audet remis au Beauceron Érick Olivier

La reconnaissance du parcours exceptionnel d’un membre de l’Association des aménagistes régionaux du Québec (AARQ) revient cette année à Érick Olivier, retraité de la MRC de La Nouvelle-Beauce. « La trajectoire de M. Olivier fut jalonnée de défis audacieux et de succès remarquables, tous portés par un dévouement sans faille envers le ...

18 avril 2024

Saint-Alfred: la réfection du ponceau du 1er Rang débutera en juin

Si tout se déroule normalement, la libre circulation devrait pouvoir reprendre sur le 1er rang à Saint-Alfred à la fin de cet été. En effet, la Municipalité vient d'octroyer à l'entrepreneur Giroux et Lessard le contrat de réfection du ponceau qui se trouve près de l'intersection du rang Sainte-Marie, à la sortie Ouest du village. Rappelons ...