Publicité

9 juin 2020 - 10:30

Maison d'Élyse à Beauceville

« La démolition de ce bijou d’architecture ne devrait même pas être envisagée » 

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 14

Dans une lettre envoyée à EnBeauce.com, une résident de Beauceville, Pierre Cloutier, demande à la population locale de se « manifester » afin que la Maison d'Élyse, située sur l'avenue Lambert, ne tombe pas sous le pic des démolisseurs.

La démarche du citoyen fait suite à l'article Beauceville veut sauver la Maison d'Élyse de la démolition, publié par notre média le 22 mai dernier, qui traite de ce bâtiment de grande valeur architecturale et patrimoniale.

La Ville de Beauceville, avec à sa tête le maire François Veilleux, tente de sauver l'édifice en trouvant des mécènes qui seraient prêt à investir.

Dans sa missive, Pierre Cloutier en appelle aussi à la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy « [d']investir pour protéger notre patrimoine n’est pas une dépense… c’est un leg car nous naissons dans un monde qui nous précède et qui nous survivra. »

Nous reproduisons ici l'intégrale de la lettre de Pierre Cloutier:

Fierté! C’est le mot qui m’est venu en lisant les commentaires, nombreux et de qualité, parus sur EnBeauce.com « Beauceville veut sauver la Maison d’Élyse de la démolition » du 22 mai dernier.  Des gens de tous horizons ont à cœur la préservation de notre patrimoine bâti et entre autres de la Maison d’Élyse de Beauceville, un des témoins de notre passé historique, de notre identité et de notre culture.

L’option de la démolition de ce bijou d’architecture construit entre 1880 et 1890 ne devrait même pas être envisagée.  

Au-delà des philanthropes, des mécènes ou autres qui pourraient se manifester, ce qui serait tout en leur honneur; au-delà du décret de la Sécurité Publique du printemps 2019 concernant les inondations, une intervention directe de Mme Nathalie Roy, Ministre de la Culture et des Communications du Québec, serait non seulement appropriée et appréciée mais urgente et indispensable. (à l’image de l’Église St-Sacrement…)

Mme la Ministre,

Vous avez, le 05 décembre 2019, avec Mmes Andrée Laforest, Suzanne Roy et M. Jacques Demers, fait un premier pas, des plus louables, pour le patrimoine : un programme de soutien de 30 millions au milieu municipal en patrimoine immobilier construit avant 1975.  Bravo pour ce premier pas!  Vous avez ajouté « Je pose la première pierre d’un important programme en patrimoine et il y en aura d’autres…»  

La Maison d’Élyse (entre autres) est plus que centenaire car elle fût construite entre 1880 et 1890.  Elle a donc plus de 130 ans. Sa sauvegarde ne pourrait-elle pas être la deuxième pierre, l’amorce tangible de cette deuxième phase de la préservation de notre patrimoine bâti? Que vous avez à cœur, j’en suis certain.

Les gens de tous horizons seraient très reconnaissants que vous portiez une attention spéciale et certaine aux maisons centenaires reflet de notre identité : tout comme la Maison d’Élyse, amoureusement conservée, soyez-en assurée.  Mme la Ministre, investir pour protéger notre patrimoine n’est pas une dépense… c’est un leg car nous naissons dans un monde qui nous précède et qui nous survivra.

Comme vous le savez sûrement, il est primordial de faire cohabiter plusieurs époques dans notre présent, d’harmoniser le passé et le présent, d’y trouver une continuité, un équilibre intergénérationnel. 

Cessons d’effacer notre histoire, de la tuer à petit feu, de mutiler notre passé.  Notre devoir de mémoire, de donner au suivant, s’impose. C’est maintenant une question de volonté politique aux différents paliers.  On se doit d’apprendre.  C’est le temps d’agir. 

Gens de Beauceville et d’ailleurs, manifestez-vous afin de ne pas avoir à dire : « J’aurais donc dû ».  Je vous suggère de faire vos commentaires à la suite de l’article du 22 mai dernier « Beauceville veut sauver la Maison d’Élyse de la démolition » (EnBeauce.com).  Ils serviront comme répertoire de signatures (pétition) présenté à la Ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, en appui à la démarche visant la préservation de notre patrimoine bâti.

Merci de vous soucier de la préservation de notre identité et de notre histoire.

« Le patrimoine n’est pas renouvelable. »

Pierre Cloutier, Beauceville

À lire également:
Beauceville veut sauver la Maison d'Élyse de la démolition

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

14 réactionsCommentaire(s)
  • vendez moi ce monument 1$ je la restaure en gardant tout ce qui est dans la maison rien ne changera mais sera rénové comme a l'époque

    Carole Loiselle - 2020-06-09 11:09
  • J'appui à 100% la lettre et les arguments de M.Pierre Cloutier
    Pourquoi effacer l'histoire de notre patrimoine???

    lucie boudreault - 2020-06-09 11:51
  • Vous avez parfaitement raison,,,ne détruisez pas ce bijou s.v.p NOTRE HISTOIRE,,,

    lise giguere - 2020-06-09 12:40
  • Au Québec, il n'est pas rare de détruire des églises, des presbytères et des maisons au riche patrimoine. Il est triste de voir ces édifices qui ont une histoire réduit à néant. J'habite en France et en comparaison, ici il y a le respect des vieilles pierres et d'immeubles digne comme la Maison d'Elyse. En espérant que celle-ci puisse trouver âme charitable pour éviter sa démolition.

    Lucie Blouin Valette - 2020-06-10 05:33
  • Madame Roy. C est une batisse que j ai visité a 5 reprises en temps que. Bed and. Breakfast. C est. Une maison plus que Centenaire. A ne pas démolir. C est un bijou

    Paulette Foisy. - 2020-06-10 19:17
  • Entierrement en accord avec monsieur Cloutier.zIl faut sauver ce bijou.

    Mario Bergeron - 2020-06-10 19:40
  • « Cessons d’effacer notre histoire, de la tuer à petit feu, de mutiler notre passé. » Monsieur Cloutier, je soutiens tous vos propos, vos arguments et la manière dont vous exprimez ceux-ci. Il semble y avoir quelque chose dans ce pays qui nous incite à détruire ce qui nous a précédés. Ce sont des témoins de notre histoire qu’il faut sauvegarder, protéger et faire tenir debout. Comme un peuple.
    NE DÉMOLISSEZ PAS LA MAISON D’ÉLYSE!
    Monsieur le maire, amorcez un financement public!!!

    Pierre Bernard - 2020-06-11 08:22
  • Je tiens à manifester mon soutien à tous ceux qui travaillent à la préservation de la maison d'Élyse à Beauceville. Je vous invite, d'ailleurs, à lire le rapport de la Vérificatrice générale du Québec déposé à l'Assemblée nationale au début du mois. Il s'agit d'observations fort judicieuses qui pourraient vous inspirer pour mener ce dossier et défendre la cause. Les observations en question sont rassemblées sous le titre « Sauvegarde et valorisation du patrimoine immobilier ». Si ce témoin exceptionnel de notre passé municipal et régional devait être détruit, ce serait en même temps une autre signe du manque de vision et de coordination du ministère de la Culture et des Communications en cette matière.

    Paul-André Bernard - 2020-06-11 10:15
  • Préservons nos précieux héritage
    NON á la démolition !
    Il y a d’autres options que tout détruire. Le problème vient de la rivière!

    Françoise Veilleux - 2020-06-11 20:16
  • M. Cloutier,
    Merci pour cette lettre a la ministre de la Culture. J'appuie totalement votre démarche. Sachez que j'ai fait de même auprès de différentes autorités politiques et ce, jusqu'au plus haut niveau de l'État . Il faut que cette maison devienne le symbole du STOP A LA DESTRUCTION de notre patrimoine bâti et qu'elle se transforme en exemple de la préservation de celui-ci. L'État, son ministère de la Culture, les préfets des MRC et les maires des villes et villages doivent se mobiliser pour empêcher la démolition de cette maison et développer une vision pour la préservation de notre patrimoine ancestral. Depuis 2012, les maires ont le pouvoir légal de déclarer un site ou immeuble patrimonial. Pourquoi cela n'est-il pas fait? Nous devons tous nous mobiliser pour empêcher sa démolition. Je recommande le lancement d'une campagne de financement publique sous l'autorité du maire de Beauceville. J'ajoute enfin que cela fait des décennies que la rivière Chaudière aurait dû être draguée. Nous devons nous poser la question sur les raisons pour lesquelles les gouvernements successifs, a tous les niveaux d'élus, ne l'ont pas fait. Préfèreraient-ils détruire le patrimoine bâti, détruire les maisons, déplacer des milliers de citoyens dociles pour éviter que ça coute moins cher?

    Anne Bernard - 2020-06-13 11:52
  • Encore une fois, je veux ajouter ma voix pour sauvegarder le patrimoine bâti au Québec et surtout celui de mon lieu de naissance, Beauceville qui a trop subi à travers les époques le matraquage de ces bâtiments qui agissent comme des repères sur nos vies. Je pense au Collège Sacré-Coeur, le couvent Jésus-Marie, l'ancien Hôtel-de-Ville, certaines maisons riveraines, etc. Alors, s.v.p. agissez de façon éclairée et restons fiers de ce que nous sommes: i.e. Engagés et Responsables pour les générations futures.

    André Duval - 2020-06-15 15:25
  • Beauceville, ville d'origine de ma mère Pauline et où j'ai encore beaucoup de parenté, les familles Cloutier et Duval.
    La magnifique maison d'Élyse se doit d'être sauvée, elle est d'une beauté particulière et elle est surtout patrimoniale, on ne peut sacrifier un si beau bijou.

    Danielle Nolet - 2020-06-15 19:19
  • Demolisser, vous avez encore rien compris, C'est inondable, c'est assez de payer et en plus payer un maire pour cela , c'est ridicule!!

    Jean-Pierre Labbé - 2020-06-17 12:39
  • J' encourage P Cloutier de continuer son engagement envers sa démarche de sauver cette maison Elle semble en très bon état
    Il y en a tellement des pertes de patrimoine donc ne lâchez pas

    J Paré - 2020-06-18 20:02