Publicité

21 avril 2021 - 06:00 | Mis à jour : 22 avril 2021 - 11:53

Lettre ouverte

Indignation populaire face à une autre fermeture de résidence pour aînés

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 3

Nous reproduisons i'intégrale d'une communication de l’ACEF - Appalaches-Beauce-Etchemins concernant l'annonce de la fermeture prochaine de la résidence pour aînés L'Aube Nouvelle de Saint-Victor. L'ACEF - ABE est une association à but non lucratif vouée à la défense et à la promotion des droits des consommateurs, des locataires et des personnes assistées sociales.

Plusieurs résidents, leurs proches et citoyens de la région s’indignent devant la fermeture d’une autre résidence pour aînés (RPA), l’Aube Nouvelle de Saint-Victor, quelques semaines après la fermeture d’une autre résidence de la région.

En effet, après la fermeture de la résidence Saint-Éphrem inc., plus d’une vingtaine de résidents ont dû être relocalisés  vers des résidences voisines, parfois en secteur urbain, et ce, en moins de trois jours. Le Manoir de l’Amitié de Saint-Gédéon avaient également annoncé sa fermeture, mais avec un préavis plus raisonnable pour ses résidents. L’Association coopérative d’économie familiale Appalaches-Beauce-Etchemins (ACEF-ABE) rappelle qu’il s’agit de la 3e fermeture de RPA en quelques semaines seulement.

Dans le cas de la résidence l’Aube Nouvelle, bien que chaque résident sera pris en charge et relocalisé par le CISSS d’ici le 30 avril, il n’en demeure pas moins que ces aînés sont obligés de vivre un déménagement et seront déracinés de leur milieu. Cette réalité cause évidemment énormément de frustrations auprès des premiers concernés, soit les résidents et leurs proches faisant face à ces relocalisations.

Depuis 2008, plus de la moitié des petites RPA de la province, comptant moins de neuf unités, sont désormais fermées. Pourtant, dans son budget de mars dernier, le gouvernement Legault a annoncé un programme d’aide de mise aux normes de certaines RPA. Le seul type de RPA qui soit en croissance depuis 2008 est celui composé de 100 unités et plus. Notre région ne fait pas exception, elles prolifèrent dans le paysage urbain de plusieurs municipalités, notamment à Thetford Mines, Sainte-Marie et Saint-Georges. Pour une petite municipalité, la disparition d’une RPA se traduit par le déracinement des aînés, obligés de s’exiler vers les centres.

Au Québec, sept RPA sur huit sont des résidences privées à but lucratif. Malgré que les publicités autour de ces dernières donnent l’illusion qu’elles sont de bons milieux de vie pour les aînés pour assurer leurs confort, bien-être et sécurité, ils ne sont jamais à l’abri d’une fermeture soudaine. Malheureusement, ces grandes résidences appartiennent souvent à des groupes privés multimillionnaires (COGIR, le groupe Maurice, Chartwell, Résidence Soleil et le Réseau Sélection), focalisant d’abord sur leurs intérêts économiques.

Cette situation déstabilisante est l’une des raisons pour laquelle l’ACEF-ABE a mis sur pied le programme Vieillir chez soi ou déménager?, pour bien informer nos aînés et leurs familles sur leurs options avant de prendre cette décision importante. Dans bien des cas, vieillir chez soi demeure la meilleure solution lorsque l’on connaît ses droits, les programmes et subventions disponibles pour adapter sa demeure, l’aide à domicile, ou encore l’accès aux services publics, privés et communautaires.

Le programme Vieillir chez soi ou déménager ? sera offert à l’automne 2021 dans les MRC de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche, Nouvelle-Beauce, Les Ethcemins et les Appalaches. Les gens qui le souhaitent peuvent s’inscrire sur la liste de rappel afin d’être informé des dates et conditions en contactant l’ACEF-ABE.

À lire également
La résidence l'Aube Nouvelle fermera ses portes le 30 avril

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)

  • On pourrait penser aussi aux maisons des aînés.

    La CAQ veut faire de belles annonces avec la construction à gros prix de maisons des aînés.

    Mais, il serait plus appréciable de soutenir les gens qui veulent habiter dans leur résidence le plus longtemps possible, au lieu de bâtir des boîtes à Covid à gros prix.



    R. Bouffard - 2021-04-21 10:23
  • Les gros fermes les petits

    Bernard Girard - 2021-04-22 12:53
  • Ben beau blamer le gouvernement, mais à la base c'est un probleme de gestion

    Serge T. - 2021-04-26 08:10