Publicité

1 novembre 2021 - 14:00

Le député de Beauce considère que le gouvernement Trudeau abandonne les travailleurs saisonniers

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Nous reproduisons l'intégrale d'un communiqué de presse du député de Beauce, Richard Lehoux, concernant les travailleurs saisonniers de la région.

L’inertie du gouvernement Trudeau à régler les ratés du système traitant les demandes des employeurs saisonniers québécois met en péril la prochaine saison des entrepreneurs de la Beauce. Le député Richard Lehoux se désole de constater qu’au lieu de s’attaquer à cette crise qui s’aggrave de jour en jour, les libéraux ont préféré faire perdre temps et argent dans une campagne électorale que personne ne voulait.

Rappelons que cela fait maintenant plusieurs mois que des problèmes informatiques retardent considérablement les demandes des employeurs québécois. Plus tôt cette année, M. Lehoux a dénoncé ces retards dans une lettre ouverte signée par près d’une quinzaine d’entrepreneurs de la région. Une cinquantaine d’entreprises ont également envoyé une lettre au précédent ministre de l’Immigration pour signifier leur exaspération face aux difficultés administratives pour recruter leurs travailleurs étrangers.

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre importante et d’une inflation galopante sur les produits de première nécessité, ceci est inacceptable. L’Union des producteurs agricoles (UPA) a d’ailleurs publié un communiqué de presse jeudi afin de presser le gouvernement d’agir dans cet important dossier.

« Nous dénonçons depuis le printemps dernier l’inaction du gouvernement face aux délais inacceptables pour obtenir des permis de travail pour les travailleurs étrangers temporaires. Il en va de la capacité des entreprises de chez nous de pouvoir fabriquer des produits de chez nous. Le premier ministre Justin Trudeau et son nouveau conseil des ministres doivent faire quelque chose rapidement pour régler ce problème qui a assez duré », a mentionné M. Lehoux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je ne suis tellement pas pour Trudeau, mais notre député devrais tellement regarder dans sa région mal desservis par sa personne

    Steve - 2021-11-01 14:30