Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Poste de police à Saint-Georges : le maire déplore un manque de communication

Chargement du vidéo
durée 11h36
29 juin 2016
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Julio Trepanier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia
Twitter Julio Trepanier

Voir la galerie de photos

Le maire de Saint-Georges, Claude Morin, garde un goût amer quant à son expérience dans le dossier de relocalisation du poste de police de la MRC Beauce-Sartigan sur le territoire de la municipalité. Selon ce dernier, c’est un manque en ce qui a trait aux communications qui l’a principalement froissé.

Depuis plus d'un an, tout est mis en oeuvre sur la possibilité d’aménager le futur édifice de sécurité publique à Saint-Georges. Puis, il y a quelques semaines, la Société québécoise des infrastructures (SQI) s’est rétractée sur sa promesse d’achat du terrain près de l'église l'Assomption mis en vente 2 M$ puisque le terrain en question s’avérerait trop coûteux à aménager.

« C’est la façon dont on nous a annoncé cela qui nous a un peu irrité […] ce sont des fonctionnaires qui nous ont envoyé une correspondance très laconique, avec très peu de détails, nous disant que c’était terminé », explique le maire de Saint-Georges. D’ailleurs, rappelons que celui-ci avait indiqué la semaine dernière avoir été mis au courant de la situation en même temps que tout le monde, via un communiqué pour diffusion dans les médias, des raisons sommaires de ce refus du ministère par l’intermédiaire de la SQI.

« En tant qu’élus, nous aurions apprécié recevoir ces informations par d’autres élus. Est-ce que ce sont les fonctionnaires qui travaillent au sein du ministère de la Sécurité publique qui décident de tout? Notre représentant, qui est élu, ou le ministre responsable du dossier auraient pu communiquer avec nous. Normalement, c’est de la façon dont on annonce un rejet ou une approbation de projet », déplore Claude Morin.

Le maire considère par ailleurs que le manque de détails, en ce qui concerne le refus de la SQI, a fait perdre de la valeur au terrain acquis au coût total de 1,617 M$ à la municipalité. Celui-ci affirme que la Ville était au courant qu’aménager ce terrain pourrait occasionner certains frais, mais pas autant que le milions de dollars estimé par la SQI. « Nous aurions aimé avoir des détails. À chaque fois que nous voudrons éventuellement construire quelque chose sur ce terrain, nous aurons les mêmes problèmes si tel est le cas. Nous ne pourrons jamais le revendre. Les gens ne voudront pas embarquer là-dedans puisqu’ils vont juger que le terrain va coûter trop cher à préparer. Malheureusement, je crois que le terrain a perdu de la valeur », mentionne Claude Morin.

Au cours des prochaines semaines, la SQI relancera un avis d’intérêt pour l’acquisition d’un nouveau terrain à Saint-Georges afin d’y ériger le futur poste de police de la MRC Beauce-Sartigan. Selon le communiqué émis à ce sujet, le projet est jugé comme prioritaire pour le gouvernement du Québec. La municipalité a indiqué qu’elle reprendra possession de ses locaux, où sont présentement situés les bureaux de la SQ, en novembre 2017. 

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • AC
    Ancien conseiller
    temps Il y a 6 ans
    Saga du poste de police

    Vraiment du n'importe quoi. Le probleme de communication est certainement du maire actuel. Il avait eu les mises en demeure de la firme de Lévis pour la construction du poste de police au cours de l'hiver. Il savait que l'achat du terrain et la démolition de la Maison Lacroix allait coûter chère aux contribuables et qu'il en etait le responsable. Face aux menaces de poursuites la SQI a préféré se retirer que de violer la loi du plus bas coût possible. Avec le recûl ? Détruire l'héritage de la maison Lacroix, un maire en egotrip et un député liberal silencieux. Point final.
  • J
    Jean
    temps Il y a 6 ans
    Peut-être qu'en premier lieu la municipalité n'aurait pas due acheter ce terrain et essayer de le vendre a la SQ et en plus faire payer les contribuables pour l’aménager. Voyons donc Mr. Morin ça ne fait pas de sens.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 juin 2022

Parti conservateur du Québec: Jonathan Poulin sera le candidat dans Beauce-Sud

« Je ne me lance pas (dans la course) pour faire de la figuration. Je me lance pour gagner. » C'est du moins ce qu'a déclaré Jonathan Poulin, en entretien avec EnBeauce.com, quelques minutes avant d'être officiellement présenté par le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, comme candidat dans Beauce-Sud en vue des élections ...

29 juin 2022

Québec annonce 3000 logements sociaux et abordables

Alors que le manque de logements frappe durement, Québec annonce la construction de 3000 logements sociaux et abordables, avec la contribution de partenaires. Québec y consacrera 395 millions $, soit 350 millions $ pour la construction de 2000 logements abordables et sociaux d'ici trois ans. Le tout sera réalisé par le Fonds immobilier de ...

29 juin 2022

COVID-19 : profiter de son été, mais en restant prudent

Aujourd’hui, le directeur de la Santé publique, Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse pour faire le point sur la situation épidémiologique de la COVID-19 au Québec.  Rappelons que la dernière fois qu'il avait fait le point remontait au 11 mai. Il avait annoncé qu’il n’y aurait plus de rencontre hebdomadaire. Il avait mentionné que si la ...