Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 février 2018 - 16:45 | Mis à jour : 17:33

Maxime Bernier dépose un projet de loi privé pour accroître la transparence de son gouvernement

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Le député conservateur de Beauce, Maxime Bernier, a déposé aujourd’hui, lundi le 5 février 2018, un projet de loi privé qui forcerait le gouvernement fédéral à fournir plus de renseignements concernant l’aide financière qu’il accorde à diverses entreprises.

À lire également :

Maxime Bernier considère que des milliards de dollars sont distribués chaque année par le gouvernement en subventions et en contributions remboursables, mais « que les conditions qui régissent cette aide, ainsi que l’information sur le remboursement des prêts, ne sont souvent pas rendues publiques ».

Le politicien beauceron cite également le Rapport d'étape semestriel sur le Partenariat Technologique Canada en exemple, un rapport dont l’objectif est d’« améliorer la transparence d'un ancien programme-clé », afin de justifier la pertinence de son projet de loi à la population canadienne.

« Dans le rapport mentionné ci-haut, près de la moitié des projets n’offrent aucune information sur les remboursements parce que l'entreprise n'a pas autorisé Innovation, Sciences et Développement économique Canada à divulguer l'information sur ses remboursements », mentionne-t-il.

M. Bernier précise aussi que « dans certains cas, on ne sait toujours pas si le prêt a été remboursé des décennies après qu’il ait été accordé ».

Lorsqu’il était ministre de l’Industrie, il y a de ça plus d’une décennie, M. Bernier avait demandé à son ministère de dévoiler ces renseignements, mais cette politique de transparence a été abandonnée lorsqu’il a quitté son poste.

« Comme tout le monde le sait, je ne suis de façon générale pas favorable aux subventions et aux aides gouvernementales aux entreprises. Mais aussi longtemps qu’elles existeront, les contribuables canadiens ont le droit de savoir comment leur argent est utilisée », déclare le député conservateur de Beauce.

« Il ne s’agit pas de transaction privées, et les entreprises qui acceptent de l’argent des contribuables n’ont aucun droit à la confidentialité », conclut le principal intéressé.

Notons que le projet de loi déposé aujourd’hui aurait pour effet d’amender la Loi sur le ministère de l’Industrie, de façon à exiger du ministre de l’Innovation, de la Science et du Développement économique qu’il publie certains renseignements concernant l’aide financière accordée en vertu de la loi ou par toute agence relevant du ministre.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.