Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 mars 2018 - 10:37 | Mis à jour : 10:53

Rénovation, mise en valeur et entente, étaient à l’ordre du conseil de ville de Saint-Georges

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Toutes les réactions 1

Ce lundi 26 mars s’est tenu le conseil de ville de Saint-Georges. Au cours de ce rassemblement, plusieurs projets ont été abordés, quand d’autres ont été acceptés, notamment celles concernant les plus basses soumissions pour la réalisation de divers travaux lors de sa séance de conseil, lundi.

À lire également :

Ainsi, les élus ont autorisé l’entreprise Giroux et Lessard ltée à procéder à la réfection des services municipaux dans la 25e Rue entre le boulevard Dionne et la 10e Avenue.

L’entrepreneur aura à charge de réaliser les travaux pour la somme de 1 188 877 $. Ce projet a été financé grâce au programme de revenus de la taxe fédérale d’accise sur l’essence et de la contribution du gouvernement du Québec pour les infrastructures d’eau potable, d’eaux usées, de voirie locale et d’autres types d’infrastructures.

L’entreprise Giroux et Lessard a également déposé la plus basse soumission pour les travaux de réfection des services municipaux sur la 1re Avenue de la 32e Rue à la 36e Rue. Les travaux seront exécutés au coût de 778 287 $. Ce projet est également financé par le programme de la taxe sur l’essence.

Par ailleurs, des travaux de prolongement de l’égout sanitaire seront exécutés dans la 15e Avenue et la 78e Rue. C’est l’entreprise Excavation Bolduc inc. qui aura la charge de ce projet au montant de 204 939 $.

La ville de Saint-Georges procédera aussi à la réfection d’un ponceau dans la 25e Rue entre la 22e Avenue et la 25e Avenue. Ce projet de réfection sera exécuté par Giroux et Lessard au coût de 124 648 $.

Par ailleurs, le conseil a maintenu son entente avec la Société protectrice des animaux Beauce-Etchemin. L’entente actuelle, qui devait prendre fin le 30 novembre prochain, a été prolongée pour une période de deux ans et se terminera le 30 novembre 2020.

Cette prolongation pour la fourniture de services pour l’administration du Règlement du contrôle animalier se fera aux mêmes conditions que le contrat initial. L’entente de deux ans avec la SPA Beauce-Etchemin est de l’ordre de 300 250 $. 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Est-ce que la ville procédra à la réfection de la 25e Avenue dans le Parc Industriel? Cette rue pourtant pas si vieille est déjà toute renfoncée...

    Denis - 2018-03-29 21:42