Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 avril 2018 - 04:00

675 000 $ pour la création du Centre d'excellence en industrie 4.0

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Le gouvernement du Québec accorde une somme de 675 000 $ à l'organisme Développement PME pour la création du Centre d'excellence en robotique, vision et intelligence manufacturière (CERVIM). Cette initiative, évaluée à près de 1,5 million de dollars sur trois ans, a été sélectionnée dans le cadre de l'appel de projets issu de la mesure 14 du Plan d'action en économie numérique, laquelle vise la création de centres d'excellence numérique.

À lire également :

 

La députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Mme Dominique Vien, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

Le CERVIM aura pour but de mettre à la disposition des entrepreneurs des bancs d'essai spécifiques aux besoins de l'industrie 4.0 qui permettront de valider de nouvelles solutions numériques. Ce centre aura également comme mission d'améliorer la visibilité sur le Web de projets de démonstration technologique, en plus de faciliter la commercialisation de nouvelles solutions numériques en industrie 4.0 par l'organisation de lancements de produits et la mise en place de supports de ventes sur mesure.


« La transformation numérique des PME manufacturières constitue une véritable occasion de développement pour celles-ci, en plus d'être un levier de croissance économique. Pour rester concurrentielles, les entreprises doivent adapter leurs pratiques, et le Centre d'excellence en robotique, vision et intelligence manufacturière contribuera certainement à les aider dans leur transformation. Cette initiative, qui aura pignon sur rue à Lévis, fera rayonner à grande échelle l'expertise de la région de la Chaudière-Appalaches dans le domaine de l'industrie 4.0, et ce, au bénéfice de tout le Québec. » - Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

« Le gouvernement du Québec déploie des efforts majeurs pour bâtir une économie numérique attrayante, ouverte et reconnue mondialement pour son savoir-faire, son écosystème ainsi que pour ses innovations. Les centres d'excellence numérique permettront de stimuler la croissance de PME et de startups dynamiques dans des domaines d'avenir, en plus de favoriser l'adoption de modèles d'affaires innovants et de technologies facilitant l'utilisation du numérique », a déclaré Mme Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants

Développement PME est un organisme à but non lucratif qui contribue à l'essor économique de la région de la Chaudière-Appalaches en travaillant au développement d'entreprises à valeur ajoutée. Son principal mandat est d'offrir des services personnalisés afin de sensibiliser et d'accompagner les entreprises manufacturières dans l'implantation de meilleures pratiques d'affaires.

Les entreprises et les organismes à but non lucratif évoluant dans les secteurs des technologies de l'information et des communications (TIC) et du numérique et ayant leur établissement au Québec pouvaient, du 21 août au 13 novembre 2017, présenter leur initiative dans le cadre de cet appel de projets.

Le gouvernement du Québec accorde près de 6,7 millions de dollars pour la création de neuf centres d'excellence numérique, qui favoriseront le développement de domaines prometteurs associés au secteur des TIC de manière à faciliter la création et la commercialisation de solutions d'affaires numériques et à accélérer le développement de startups et de PME dans différents domaines prometteurs.

Le Plan d'action en économie numérique est l'un des piliers de la Stratégie numérique du Québec, qui a été rendue publique à l'automne 2017 et qui définit une vision gouvernementale cohérente afin que le Québec puisse évoluer vers une société numérique.

Ce plan a pour objectifs d'intégrer davantage les TIC au sein des entreprises québécoises, de hausser l'intensité numérique des entreprises manufacturières ainsi que de consolider la position du Québec parmi les acteurs les plus importants sur les marchés internationaux en matière de TIC.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.