Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juillet 2018 - 10:53 | Mis à jour : 14:30

Pour Poulin, l'accès à la justice doit être une priorité absolue

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Le candidat de la Coalition Avenir Québec dans la circonscription de Beauce-Sud, Samuel Poulin, croit qu’après 15 années libérales, le Québec se doit d’appliquer des mesures concrètes pour enfin favoriser l’accès à notre système de justice pour les victimes. Notamment, il prévoit l’abolition du délai de prescription. Il se dit sensibilisé par le témoignage de M. Gaétan Bégin et ses frères, qui ont brisé le silence à la suite de sévices sexuels en Beauce, il y a près de 60 ans.

« Le gouvernement libéral refuse d’abolir les délais de prescription bloquant ainsi les victimes d’agressions sexuelles de poursuivre leur agresseur au civil. Il est profondément anormal que toutes les victimes ne puissent pas se tourner vers nos tribunaux et ainsi obtenir justice », souligne M. Poulin.

En mars 2016, son collègue, le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, a déposé le projet de loi 596, qui vise à combler ce trou dans la loi actuelle afin que les victimes d’agressions sexuelles puissent poursuivre leurs agresseurs et être indemnisées. Malgré les nombreux appels lancés par la CAQ, le gouvernement libéral a toujours refusé de modifier la loi.

Un gouvernement de la CAQ s’engage

Pour la CAQ, la justice ne doit plus être « l’enfant pauvre » de l’État québécois. « Les lenteurs du système de justice au Québec sont plus que désolantes. Une modernisation de l’administration de la justice s’impose rapidement afin de réduire les délais et de rendre la justice toujours plus accessible pour les citoyens », souligne M. Poulin. Il rappelle que la révision du régime d’indemnisations des victimes d’actes criminels (IVAC) et la création d’un registre public des délinquants sexuels font également partie des engagements de la formation politique.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.