Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE COVID-19

Les Forces armées canadiennes soulèvent des problèmes dans les CHSLD du Québec

durée 11h40
27 mai 2020
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Ce matin, le rapport des Forces armées canadiennes sur la situation dans les CHSLD et les différentes résidences pour personnes aînées a été rendu public. Au Québec c’est un total de 1350 militaires qui ont été déployés au Québec et ce sont 1050 qui servent directement dans 25 CHSLD au Québec. 

Le document fait mention de nombreux problèmes, dont trois généraux qui reviennent souvent : la difficulté dans la gestion des zones de contamination, des problèmes dans l’utilisation des équipements de protection et le manque de personnel. Depuis le début de la pandémie, il a été observé un haut taux d’absentéisme au travail. 

Un bref aperçu

Les Forces armées soulignent que ce n’était qu’un aperçu de ce qu’ils ont vu dans les établissements où ils ont été déployés. Au Québec, 2497 des 4139 décès étaient dans des CHSLD. Ceci représente 60 % du total des morts dans la province.

Lors du point de presse, M. Trudeau a écarté pour le moment une enquête nationale sur la situation dans les CHSLD au Canada disant qu'en temps de crise il était primordial de continuer à aider. 

Réaction du gouvernement québécois 

Le premier ministre du Canada indique durant son point de presse que le Québec avait réitéré sa demande d’aide de l’armée en grosse partie à cause du manque de personnel. Selon le gouvernement du Québec, l’arrivée des troupes a permis de stabiliser la qualité des soins et des services offerts aux personnes âgées plus vulnérables dans la grande majorité des milieux de vie où elles sont présentes. 

Le défi du manque de personnel est toujours un enjeu malgré le retour au travail du personnel de la santé qui s’était absenté du réseau en raison de la COVID-19. Québec dit poursuivre ses efforts pour solidifier les équipes sur le terrain. 

Situation au Canada 

Depuis le début de la pandémie, le Canada a recensé 86 940 cas positifs à la COVID-19, 6 735 décès et 45 765 personnes qui se sont rétablies. 

À lire également :  

commentairesCommentaires

2

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • C
    Claude
    temps Il y a 3 ans
    C'est très malheureux pour nos aînés. Cependant tout comme les routes c'est l’héritage de 50 ans de pouvoir LIBÉRAUX et PÉQUISTES. Le gouvernement de la CAQ ne peut pas tout faire, ne peut pas tout régler après 18 mois de pouvoir. Bien sur rien n'est parfait ni personne mais donnons la chance au coureur.
  • JVP
    je vous pisse...
    temps Il y a 3 ans
    Pendant que la CAQ est à genoux devants les syndicats,on crie à l'aide à l'armée...ÉVIDEMMENT, faut pas briser le modèle Québécois en matière de santé !!...Faut maintenir la grosse bureaucratie qui VIRE en rond et qui se tire la balle et qui veulent maintenir un train de vie LUXUEUX...au détriment de nos ainés qui meurent...déshydratés...

RECOMMANDÉS POUR VOUS


19 avril 2024

Le député Richard Lehoux confirmé comme candidat

L'actuel député de Beauce, Richard Lehoux, vient d'être confirmé comme candidat du Parti conservateur du Canada, en vue du prochain scrutin fédéral. Sa nomination a été officialisée par les instances nationales, lors d'une récente rencontre avec le député Pierre Paul-Hus, qui est le lieutenant du Québec pour le parti. « Je solliciterai un ...

17 avril 2024

Un budget «dépensier», estime le député fédéral Richard Lehoux

Le député fédéral de Beauce, Richard Lehoux, qualifie de «dépensier » le budget déposé hier par la ministre des Finances, Chrystia Freeland. C'est ce qu'il déclaré ce matin en entrevue vidéo avec EnBeauce.com. « J'avais espéré qu'on resserre un peu les dépenses Mais au contraire, on a encore une fois un budget déficitaire. [...] Justin Trudeau ...

17 avril 2024

Voici les points saillants du budget fédéral présenté par Chrystia Freeland

Voici des points saillants du budget fédéral présenté mardi par la ministre des Finances, Chrystia Freeland: - Le déficit pour l’année financière 2023-2024 atteint 40 milliards $, soit exactement la limite que s’était fixée la ministre Freeland dans son énoncé économique de 2023. Pour 2024-2025, Ottawa prévoit un déficit de 39,8 milliards $. - ...