Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Coalition pancanadienne de médias régionaux

La Loi sur les nouvelles en ligne doit être transparente, équitable et inclure les nouveaux médias numériques et les médias indépendants

durée 11h15
31 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Salle des nouvelles

Nous reproduisons ici l'intégrale d'un communiqué d'une coalition de médias numériques et de médias indépendants régionaux de l'ensemble du Canada — incluant le réseau Néomédia dont fait partie EnBeauce.com, concernant le projet de loi C-18 présenté par le gouvernement fédéral pour soutenir l’industrie canadienne de l’information.

Sans amendement, le projet de loi C-18 profitera de manière disproportionnée aux grandes entreprises de presse et exclura plusieurs nouveaux médias numériques et médias indépendants. 

Lorsque le gouvernement libéral a annoncé son intention de soutenir l’industrie canadienne de l’information, les raisons avancées étaient de soutenir le journalisme local, de soutenir l’innovation dans le domaine de l’information et d’assurer la diversité dans ce secteur d’activité. Le projet de loi C-18, la Loi sur les nouvelles en ligne, actuellement examiné par le Parlement, ne garantit rien de tout cela.

Quatre changements importants sont nécessaires si le Canada veut avoir le journalisme dynamique dont les citoyens ont besoin pour vivre dans une démocratie en santé.

Nous sommes une coalition de médias canadiens indépendants qui font pression pour que des amendements soient apportés au projet de loi C-18, de sorte que ce dernier tienne sa promesse de renforcer le journalisme canadien. Nous représentons une centaine de médias desservant des communautés de partout au Canada et employant près de 1 000 journalistes. 

Ensemble, nos lecteurs et auditeurs se comptent par millions. Beaucoup d’entre nous ont risqué leur capital personnel, collecté des fonds auprès de leurs communautés et construit des salles de rédaction à partir de rien afin de pouvoir informer des publics mal desservis, souvent à l’échelle locale.

Collectivement, nous sommes des médias numériques, des médias locaux, des médias francophones, des médias anglophones et des médias dirigés par des personnes racisées. Reconstruisant l’écosystème de l’information, nous comptons parmi les organisations médiatiques les plus novatrices au Canada.

La Loi sur les nouvelles en ligne représente une occasion unique d’accélérer cette innovation et ce progrès.

Nous nous sommes réunis pour réclamer que le projet de loi C-18 fasse preuve d’une équité élémentaire.

La pièce maîtresse de ce projet de loi est un modèle de financement obligeant les grandes plateformes Web comme Facebook et Google à compenser les organismes de presse canadiens pour la publication de leur contenu sur ces plateformes. Malheureusement, dans sa forme actuelle, C-18 ne consacre pas précisément le financement au soutien du travail essentiel des journalistes. Il manque également de mécanismes de transparence rigoureux et, surtout, risque de laisser de côté les petits et moyens médias indépendants.

Avant même d’être déposé, ce projet de loi a fait des gagnants et des perdants dans l’industrie de la presse. Une série d’ententes secrètes ont été scellées entre les grandes plateformes technologiques et les plus grands journaux du Canada, ainsi qu’une poignée de plus petits médias. Une conséquence involontaire, mais probable du projet de loi C-18 tel qu’il est actuellement structuré, sera de renforcer ces inégalités et ce secret, ce qui ne fera que miner davantage la confiance déjà ébranlée du public envers le journalisme.

Soyons clairs : nous sommes favorables aux objectifs déclarés du projet de loi C-18. Et il n’est pas trop tard pour que ce projet de loi réponde aux besoins de l’écosystème canadien de l’information. Nous demandons qu’il intègre les modifications suivantes :

​Formule de financement transparente et équitable
Une formule de financement universelle doit être appliquée de manière uniforme à toutes les organisations de presse admissibles. Cette formule de financement doit être divulguée, et le public doit savoir quels organismes de presse reçoivent de l’argent des plateformes technologiques.

Soutien aux journalistes
La contribution versée par les grandes plateformes technologiques devrait être basée sur un pourcentage des dépenses relatives au contenu ou sur le nombre de journalistes ou de pigistes travaillant pour une organisation.

Inclusion
Le projet de loi C-18 exclut actuellement des dizaines de médias innovateurs importants en exigeant des seuils d’employés que la plupart des organismes de presse n’atteignent pas avant leur troisième ou quatrième année d’activité. Les critères d’inclusion devraient être indépendants de la taille et du format des organismes de presse.

Pas d’échappatoire
Le projet de loi C-18 comprend actuellement des critères vagues et mal définis permettant des « ordonnances d’exemption » qui pourraient permettre aux grandes plateformes technologiques de se dégager, ce qui favoriserait quelques grandes organisations de presse et exclurait des centaines de petites salles de presse tout à fait légitimes.

Dans le contexte actuel de crise générale de l’information, nos organisations représentent une lueur d’espoir et prouvent qu’il existe un avenir pour un écosystème de l’information dynamique et inclusif au Canada.

Le projet de loi C-18 s’inspire du News Media Bargaining Code de l’Australie, mais il ne doit pas répéter les erreurs de cette initiative législative. En effet, en Australie, 90 % des revenus négociés sont allés aux trois plus grandes entreprises médiatiques.

C’est pourquoi nous encourageons le gouvernement à revoir et à améliorer le projet de loi C-18.

En tant que petits et moyens médias, en tant que médias indépendants, nous considérons que ce projet de loi est trop important pour être bâclé. C-18 aura une influence considérable sur l’avenir du journalisme et de l’information au Canada.

Assurons-nous de bien faire les choses!

Liste des médias signataires

Arsenal Media
Canadaland
Constellation Media Society
Discourse Community Publishing
Indiegraf
Metro Media
Narcity Media
Neomedia
Overstory Media Group
Politics Today
Village Media
Alberta Today
BarrieToday
BayToday
BC Today
BradfordToday
Burnaby Beacon
Calgary Citizen
CambridgeToday
Capital Daily
CollingwoodToday
ElliotLakeToday
EloraFergusToday
EnBeauce.com
francoischarron.com
Fraser Valley Current
GuelphToday
Harbinger Media
IndigiNews
InnisfilToday
insideWaterloo
Journal Metro
La Converse
Mabeauce.com
Macotenord.com
Magaspesie.ca
Metro Ahuntsic-Cartierville
Metro Beauport
Metro Charlesbourg
Metro Cote des Neiges & NDG
Metro Hochelaga Maisonneuve
Metro IDS-Verdun
Metro L'Actuel
Metro L'Appel
Metro L'Autre Voix
Metro Lachine & Dorval
Metro Lasalle
Metro Le Jacques Cartier
Metro Le Plateau Mont-Royal
Metro Mercier & Anjou
Metro Montreal-Nord
Metro Ouest-de-L'ile
Metro Outremont & Mont-Royal
Metro Pointe-aux-Trembles et Montreal-est
Metro Quebec
Metro Riviere-des-Prairies
Metro Rosemont-La-Petite-Patrie
Metro Saint-Laurent
Metro Saint-Leonard
Metro Sud-Ouest
Metro Ville Marie
Metro Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension
MidlandToday
Monjoliette.com
Monlatuque.com
Monmatane.com
Montemiscouata.com
Monthetford.com
Monvicto.com
MTL Blog
MuslimLink.ca
Narcity
Neomedia Chambly
Neomedia Joliette
Neomedia Laval
Neomedia Rimouski
Neomedia Rive-Nord
Neomedia Saguenay
Neomedia Sorel-Tracy
Neomedia Trois-Rivières
Neomedia Vallée du Richelieu
Neomedia Valleyfield
Neomedia Vaudreuil
New West Anchor
NewmarketToday
Northern Ontario Business
Oak Bay Local
OakvilleNews.org
OrilliaMatters
Parliament Today
PressProgress
Queen’s Park Today
rabble.ca
SooToday
StratfordToday
Sun Peaks Independent News
Taproot Edmonton
The Breach
The Coast
The Discourse Cowichan
The Discourse Nanaimo
The Flatlander
The Green Line
The Hoser
The Line
The Local
The Resolve
The Ridge
The Rover
The Sprawl
The Tyee
The Westshore
The Wren
Tri-Cities Dispatch
Vancouver Tech Journal
Vocal Fry Studios

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Québec veut moderniser l'accès aux données de santé des patients

Le gouvernement du Québec a dévoilé mercredi le contenu de son projet de loi visant à moderniser l'accès aux données de santé des patients. Une démarche qui vise une plus grande transparence ainsi qu'un meilleur partage de l'information entre les professionnels. La Loi sur les renseignements de santé et de services sociaux et modifiant diverses ...

3 décembre 2022

Gaspillage d'énergie: Fitzgibbon veut que les Québécois modèrent leur consommation

Les Québécois ont pris l'habitude de consommer l'électricité sans compter. Mais cette belle insouciance envers le gaspillage de l'énergie sera bientôt révolue, si on se fie au gouvernement Legault, déterminé à inverser la tendance. Le ministre de l'Énergie, Pierre Fitzgibbon, annonce l'ère de la «sobriété» en matière de consommation ...

1 décembre 2022

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale. La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III. Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point ...