Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Québec réclame plus de pouvoirs

Immigration: Trudeau maintient sa position face aux demandes de Legault

durée 12h00
5 octobre 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Le premier ministre fédéral, Justin Trudeau, a semblé maintenir la porte fermée, mercredi, face aux demandes de son homologue québécois, François Legault, pour des pouvoirs accrus en immigration.

«On a parlé de la protection du français et, comme vous le savez, on est là pour protéger le français au Québec et partout à travers le pays. On va continuer de travailler ensemble», a dit M. Trudeau en mêlée de presse avant de se rendre à une réunion du caucus libéral.

Une journaliste lui a demandé s'il était d'accord pour dire que la forte majorité remportée par M. Legault dans l'élection qui vient de se conclure lui conférait un plus grand rapport de force quant à Ottawa.

Le premier ministre fédéral a aussitôt esquivé la question. «Sur l’immigration, il y a énormément de choses qu’on peut faire. On sait que l’immigration est une source de richesse et de croissance pour le Québec, a affirmé M. Trudeau. On va continuer d’être là pour assurer qu’il y ait plus d’immigration au Québec et on est très content de travailler avec le premier ministre.»

Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a fait campagne en militant pour davantage de pouvoirs en immigration dans le giron provincial, soutenant que cela était essentiel à la vitalité de la langue française.

Pour ce faire, le premier ministre réélu a évoqué l'idée de tenir un référendum sectoriel sur l'immigration. Par ailleurs, M. Legault souhaite maintenir le seuil de nouveaux arrivants que le Québec accueille chaque année à 50 000.

Actuellement, l'immigration est une compétence partagée entre Québec et Ottawa. L'idée de la consultation populaire serait de demander aux électeurs d’appuyer la démarche visant à ce que le Québec contrôle davantage son immigration.

La veille, le lieutenant pour le Québec du gouvernement Trudeau, Pablo Rodriguez, a soutenu que la province a selon lui «tous les outils en main actuellement pour choisir la très grande majorité de ses immigrants».

Émilie Bergeron, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 juin 2024

Plus de 211 000 $ octroyés pour des projets etcheminois

Faisant suite au conseil des maires du 12 juin 2024, la MRC des Etchemins a annoncé des subventions totalisant plus de 211 000 $ accordées pour soutenir différents projets sur son territoire. Parallèlement, la MRC a également annoncé l’embauche de deux nouveaux employés, faisant déjà partie de l’équipe depuis quelques semaines ainsi qu'une aide ...

1 juin 2024

Le gouvernement fédéral affiche un déficit de 50,9 milliards $ en 2023-2024

Le gouvernement fédéral a terminé l’exercice 2023-2024 avec un déficit de 50,9 milliards $. À la même période d’avril à mars de l'exercice précédent, le déficit avait été de 41,3 milliards $. Les recettes publiques ont augmenté de 13,7 milliards $, ou 3,2 %, pour atteindre 444,8 milliards $, reflétant une hausse des recettes de l'impôt sur le ...

29 mai 2024

«Je dois mettre de l’avant les intérêts supérieurs de notre région» — Samuel Poulin

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a réagi aux récentes déclarations de l'Union des producteurs agricoles concernant le prolongement de l'autoroute 73 sur le territoire de la ville de Saint-Georges. « Nous avons respecté notre engagement et je suis allé chercher les sommes pour le prolongement de l’autoroute 73. C’est suivant les pressions ...