Publicité
13 août 2013 - 14:07

Équipements de Rendez-vous à la rivière : Un bijou urbain de 12,3 M$

Toutes les réactions 2

La Ville de Saint-Georges vient d’acquérir les équipements et les installations de la corporation Rendez-vous à la rivière pour l’an 2000. Ces infrastructures sont devenues au fil du temps un véritable « bijou urbain » aux dires de Bernard Poulin, président de la corporation.

Créée en 1999, la corporation était jadis présidée par feu Claude Lemieux. L’organisation avait comme objectifs de créer un site d’activités récréatives accessibles à tous, et ce, au cœur de Saint-Georges; d’améliorer de façon marquée la qualité de vie des citoyens et accroître l’attrait touristique de la région entraînant des retombées économiques locales. Aujourd’hui, les passerelles et ses sentiers sont incontournables à Saint-Georges.

« Si notre projet s’établissait au départ à quelque 3 M$, nous croyons à tort réaliser ce projet en quelques années. Quinze ans plus tard, c’est un bijou urbain de 12,3 M$ que nous sommes prêts à vous remettre », a soutenu M. Poulin.

« Si le projet au tout début consistait à implanter un barrage saisonnier pour rendre la rivière navigable et accessible à tous. Très rapidement le projet a pris de l’ampleur en incluant des passerelles, des sentiers cyclopédestres, des kiosques, l’aménagement paysager et le musée de lilas », ajoutait hier M. Poulin lors de la séance municipale de Ville de Saint-Georges.

Pendant ce temps, Saint-Georges a ses passerelles alors que Sainte-Marie, le rêve est resté sur la planche à dessin rappelle le président du comité des finances de la Corporation, Marcel Dutil. Ce dernier a été l’argentier aux commandes du projet pour amasser plus de 10 M$ dans la communauté d’affaires.

Des embûches
Certes, la corporation a traversé plusieurs embûches et délais que ce soit pour les obligations environnementales avec les paliers de gouvernement que les travaux de correction au barrage rétractables en 2006. « Nous avons tenu bon et nous sommes tous très fiers d’avoir contribué à la réalisation de ces infrastructures au cœur de Ville de Saint-Georges. Notre récompense, c’est de voir les milliers d’usagers qui ont pris possession des lieux pour le fréquenter régulièrement pour marcher, courir ou se détendre », poursuit M. Poulin.

Le président de la Corporation a rappelé la contribution du milieu des affaires à la réalisation du projet, mais aussi l’apport des Jardiniers de l’île. Ces bénévoles sont responsables de l’entretien du site depuis plus d’une décennie.

Les joyaux seront bien conservés
Le maire François Fecteau a mentionné au nom du conseil toute la gratitude et la reconnaissance aux artisans du projet. Désormais, il a soutenu que la Ville se fait maintenant un devoir d’en assurer la pérennité des infrastructures. « Nous allons faire attention à ce joyau que vous nous cédez. Toutes les installations que vous rendez à la Ville, nous allons les entretenir, et les opérer. Nous allons continuer dans la même foulée de la corporation afin d’embellir ce site-là », a promis le maire Fecteau.

« Vous êtes mieux de les garder propres, nous allons vous en parler », a conclu hier soir Marcel Dutil avec son franc-parler habituel.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Des actifs de plus qui donnent la possibilité d,emprunter plus car les emprunts sont base sur des faux actifs

    Pier - 2013-08-16 17:56
  • je tiens a remercier tous ceux qui de prés et de loin ont travaillé
    a la réalisation de ce projet ( corporation rendez-vous a la rivière)
    (M.MARCEL DUTIL)et tous les GÉNÉREUX COMMANDITAIRES,organismes tele que OPTIMISTE,RICHELIEU,LIONS,ROTARY ,ECT, ainsi que tous
    les bénévoles qui entretiennent jour aprés jour cette magnifique réalisation ,elles sont rares les VILLES DU QUÉBEC qui ont la colaboration et l'implication DE TOUS LES GENS DU MILIEU !

    roger drouin - 2013-08-31 11:13