Publicité

24 avril 2015 - 14:15 | Mis à jour : 14:41

« Je l'ai empêché de sauter en bas du pont. J'ai fait ce que toute bonne citoyenne aurait dû faire » — Anne-Marie Sirois

Gabriel Gignac

Par Gabriel Gignac, Journaliste

Twitter Gabriel Gignac
Toutes les réactions 20

Une jeune femme de 29 ans qui habite Courcelles, Anne-Marie Sirois, est l'héroïne de la semaine selon plusieurs alors que celle-ci a empêché un jeune homme de 22 ans de sauter en bas du pont à Saint-Georges le 21 avril dernier. Celle-ci ne se considère toutefois pas comme une héroïne, mais plutôt comme une simple citoyenne qui a fait son devoir.

« Je ne savais pas s'il allait sauter ou non, je me suis dit que je ne pouvais faire que de mon mieux en espérant qu'il ne saute pas », déclare-t-elle.

Récit de cette journée

Sirois ne s'attendait pas à sauver la vie d'un jeune homme désespéré mardi dernier. « J'avais été cherché mon père qui habite dans l'ouest de Saint-Georges alors que celui-ci devait passer des examens pour un permis de conduire. Toutefois, mon parebrise s'est brisé et le tout n'a pas fonctionné. Mon père était évidemment déçu, mais je lui ai dit par coïncidence que “rien n'arrivait pour rien dans la vie”. Je ne pensais jamais que cette phrase aurait autant de sens rapidement », affirme-t-elle.

Celle-ci part donc de chez son père pour faire quelques commissions avant de regagner Courcelles. « Je quittais l'ouest pour aller vers l'est quand j'ai vu un jeune, pensif, qui regardait par-dessus la rambarde. Je trouvais ça bizarre et j'étais inquiète. J'ai décidé de retourner sur mes pas et aller voir ce qui se passait. Je voulais aller me stationner près du Rock Café et il n'y avait aucune place. J'ai donc voulu aller me stationner plus loin où l'ancien poste de taxis, mais en même temps j'ai vu qu'il avait passé un pied par-dessus la garde. Je n'ai pas attendu et je suis passée sur le feu rouge et je me suis mise sur les clignotants. Le conducteur derrière moi me regardait croche et je lui ai fait signe de téléphoner rapidement aux secours, qu'un jeune voulait mettre fin à ses jours, ce qu’il a fait immédiatement », dit-elle encore sous l'émotion.

Sirois commence donc la conversation avec le jeune homme qui était, selon les dires de la dame, assez imposant. « Je lui ai demandé comment il allait et il m'a répondu qu'il n'allait pas très bien. Je voulais gagner du temps avec lui jusqu'à l'arrivée des secours. Il était calme et réceptif, mais il n'a pas voulu retraverser. Je ne lui ai pas mis de pression. La discussion a continué pendant je ne sais trop combien de temps et un pompier est arrivé. Il a mis une main sur lui pour le refaire traverser tranquillement. Un autre pompier, les policiers et l'ambulance sont arrivés par la suite. Ils l'ont amené à l'hôpital et j'étais vraiment rassurée », avoue la résidente de Courcelles.

Est-ce que l'héroïne croit que le jeune homme voulait vraiment sauter ? « Je crois qu'il l'aurait fait si personne n’était arrivé. Dans notre discussion, il m'a raconté qu'il avait donné son portefeuille à un ami et il avait donné des signaux que personne n'avait perçus. Je crois réellement que si personne n'était intervenu, il aurait sauté. Je crois que si c'était à refaire, je serais intervenu encore plus rapidement. Je trouve d'ailleurs déplorable que certains aient décidé de ne rien faire alors qu'il était conscient que quelques choses ne tournaient pas rond. Il faut être conscient de ce qui nous entoure », déclare-t-elle.

Cette dernière a par la suite connue une journée difficile au travail. « J'ai pleuré en conduisant de Saint-Georges à Courcelles. Je suis concierge dans une école et tout allait de travers. J'ai même déclenché le système d'alarme par accident. J'étais encore sous le choc », mentionne Sirois.

Conclusion

Cette dernière conclut en mentionnant qu'elle aimerait revoir le jeune homme si celui-ci le veut bien. « Je ne forcerai rien. J'ai appelé le soir même à l'hôpital pour avoir de ses nouvelles, mais je n'avais que son prénom. Les policiers ont mes coordonnées. La décision finale lui revient et je la respecterai. Je lui souhaite d'avoir le soutien dont il a besoin et de mener une belle vie. Il y a encore du travail à faire pour qu'il se remette de ses émotions. Je souhaite profiter de l'opportunité qui m'est donnée pour dire aux gens qu'il y a des organismes qui peuvent vous aider en situation de crise. Si vous êtes conscient que quelqu'un va moins bien, soyez bon citoyen et aidez-le », conclut-elle.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

20 réactionsCommentaire(s)
  • bravo a cette dame,elle a fait son devoir de citoyen,encore bravo.

    brigitte - 2015-04-24 15:09
  • Bravo Anne-Marie une chance qu'il y a encore des gens comme toi qui ne pense pas seulement a leur petite personne,c'est rendu un monde tellement irréel qui ne vivent que pour pittonner sur leurs petit écran qu'ils ne voient pas ce qui se passe autour d'eux, malheureusement tellement de gens vivent moi+ moi=moi, et que les autres s'arrangent. BRAVO a toi et bonne chance a ce jeune homme et te souhaite qu'il espère te rencontrer

    espoir - 2015-04-24 15:10
  • Bravo à vous et bonne chance au jeune homme, vous avez été un ange sur sa route, encore bravo.

    Annie - 2015-04-24 15:10
  • Bravo madame Sirois, un beau geste humaniste. J'ai eu connaissance de ça moi aussi en passant sur le pont. Encore bravo!

    Lorraine - 2015-04-24 15:16
  • Madame, Sirois, vous avez toute mon admiration. D’avoir vu la détresse et de la contrecarrer avec votre humanité. Chapeau!

    Jac Mat - 2015-04-24 16:23
  • Bravo Mme Sirois, vous avez posé un geste qui vous honore. Étant moi-
    même Sentinelle en prévention du Suicide, j'ai de l'admiration pour vous
    et vous avez pris la bonne décision pour aider ce jeune homme qui je lui
    souhaite aura l'aide nécessaire. Bravo encore!

    BRUNO RENY - 2015-04-24 16:25
  • Je ne peux que m'incliner devant la rapidité et l'humilité de Mme Sirois.
    J'imagine que suite à cette intervention ....elle devait avoir la pression au Max...
    Bravo et quel beau message.

    Josée - 2015-04-24 16:57
  • Bravo à cette jeune dame elle est très humaine et réceptive!!!!

    Francine - 2015-04-24 18:35
  • Bravo Anne-Marie, très touchant et très émouvant. Beau geste.

    cyn - 2015-04-24 20:42
  • Merci Anne-Marie pour l'acte que tu as fait. Parfois, il n'en faut que très peu pour qu'une limite soit franchie, quelle qu'elle soit.

    Un petit geste peut avoir de grandes répercussions. J'espère que le jeune homme sera entre bonnes mains et qu'il se rétablira.

    Marie-Pier - 2015-04-24 23:52
  • Félicitation Anne-Marie, je suis très fier de toi.

    mathieu cloutier - 2015-04-25 03:44
  • Bravo, je suis assuré que tu es une bonne personne et que tu es réceptive aux autres !! Moi, mon père a justement posé ce geste, sur ce même pont, il y a 30 ans, sur l'heure du dîner. Plusieurs disent l'avoir vu enjamber la garde, mais personne n'a rien fait ....

    Zan - 2015-04-25 07:56
  • Désolé pour vous Zan, mais il reste encore dans ce monde pressé des personnes attentionnées aux autres. Merci Madame pour ce geste d'espoir !

    chantal - 2015-04-25 09:45
  • Le 21 avril sa faîte 5ans que mon père c'est enlevé la vie . Il avait essayé plusieurs fois auparavant sur une période de 20 ans! Lorsque ce fût la bonne je n'en revenais tout simplement pas. Les tentatives ne sont pas toujours considérer n'étant pas réellement fatal . Les blessures de ses personnes vecu par les gestes et les souvenirs qui restent émis lors d'une tentatives doivent être très profonde pour ses gens. Nous les personnes exterieures ne voient que la pointe de l'iceberg que vivent intérieurement ses personnes. Le suicide fait vivre une coupure brutale a n entourage non préparée a la mort et c'est très tabou encore alors c'est diffile a assumer ... Pour l'instant je dit a mes enfants qu'il est décédé car il était trop vieux !

    padou - 2015-04-25 11:23
  • bravo pour vous mademoiselle, je pense que toute votre vie vous vous souviendrez de ce moment.......merci pour lui.

    liz - 2015-04-25 14:13
  • Bravo à vous Mme Sirois, oui vous avez fait votre devoir de citoyen, mais vous avez agit au bon moment pour ce jeune homme en détresse ....il était prêt à quitter cette vie car il avait envoyé des signes mais c'est vous qui avez aperçu ce dernier signe de détresse, un ange gardien sur la route de ce jeune homme, encore bravo

    Brigitte - 2015-04-25 20:15
  • Félicitations chère madame Sirois vous êtes très courageuse d'avoir poser ce geste vous êtes un ange pour lui !

    jacqueline lapierre autrefois de St-romain - 2015-04-26 08:44
  • Bravo Mme Sirois, vous êtes une très bonne personne et je suis contente de voir qu'il existe encore des personnes comme vous. Vous avez de quoi être fière de vous. Bonne chance au jeune homme, je lui souhaite de recevoir tout l'aide dont il a besoin.

    Céline - 2016-04-26 18:43
  • Bravo cest l'fun de voir qui reste encore du monde allumé merci bonne journée

    claude g - 2016-04-27 08:24
  • Anne-Marie tu as posé le geste qu,il fallait ,tu as été attentif à ce que tu as vue et tu as agit de manière extraordinaire . Tu as sauver ce jeune homme et un jour tu le reverras et te remercieras j'en suis sur.

    Rachcar - 2016-04-28 06:59