Publicité
11 septembre 2012 - 14:29

Le recrutement de médecins demeure une priorité à la Coop de santé Robert-Cliche

La Coopérative de santé de Robert-Cliche a pu recruter cinq nouveaux médecins en région en peu de temps, mais la tâche demeure ardue. Elle redouble d’ardeur afin de trouver les moyens pour attirer de nouveaux médecins omnipraticiens.

C’est notamment l’une des conditions établir un troisième point de services à Saint-Joseph. «Cela prend absolument des recrues ou des médecins qui vont s’établir là-bas. Nous ne pouvons pas investir dans un projet comme celui-là si aucun médecin ne veut s’y établir. On continue notre recrutement. Chaque fois qu’on rencontre un candidat, on lui parle des objectifs de développement à Saint-Joseph. Un moment donné cela va porter fruit, c’est certain », rapporte la directrice de la Coopérative de santé Robert-Cliche, Nancie Allaire.

Présente dans les salons
La Coopérative mise notamment sur sa présence aux salons et journée de carrière pour attirer de nouveaux candidats. «On travaille fort sur le recrutement, on ne désespère pas », a ajouté Mme Allaire.

D'ailleurs, en juillet dernier, la jeune entreprise d’économie sociale a participé au salon des résidents de l’Université Laval regroupant les finissants de 2013 en médecine.  Cette première participation a permis d’établir des contacts avec quelques prospects. «Nous sommes revenus avec 25 noms de personnes ayant un intérêt de venir faire un séjour de deux jours pour visiter la région et peut-être établir leur pratique ici », raconte Mme Allaire. 

Pour inciter ces gens extrêmement sollicités à se déplacer en région, la Coop compte organiser en avril prochain des formations techniques.

En attendant ces formations, l’organisme sera aussi présent lors d’un grand salon de recrutement prévu pour le 5 octobre prochain à Montréal. Quelque 800 étudiants en médecine sont attendus. Cette journée de carrière est aussi un moment déterminant pour les organisations telles que la Coopérative de jeter les bases pour recruter un futur médecin.

Toutefois, les frais de participation avoisinent les 1500 $, et ce, seulement pour avoir le droit d’implanter un kiosque et de solliciter ces finissants. La coopérative tentera de se chercher des commanditaires pour couvrir les frais afférents à  cette participation de recrutement.

En novembre, le nombre de médecins attitrés au territoire du Centre de santé et services sociaux de Beauce sera divulgué selon les Plans régionaux d'effectifs médicaux (PREM).

Un concours pour fidéliser les membres
Pour aider la Coopérative de santé à remplir sa mission dont celle du recrutement, trois commerces de la région offrent des biens pour y tenir un concours de fidélisation des membres. «Nous sommes bien contents d’avoir trouvé ces entreprises bien généreuses et qui ont à cœur les soins de santé. C’est important pour tout le monde, mais aussi pour les entreprises d’avoir de bons services de santé dans la région », précise la directrice générale.

D’après Mme Allaire, cette initiative se veut de récompenser les membres qui croient au projet, mais aussi inciter de nouvelles personnes d’adhérer à la coopérative sur le territoire de plus de 20 000 habitants. Les effectifs sont en croissance, alors que la coopérative compte 5165 membres.

Solutions GA offrira un ordinateur (1 000 $), Club Voyages Sartigan remettra un crédit voyage (1000 $) alors que Sogetel donnera une tablette électronique IPad d’Apple (600 $).

 « Si ce prix peut aider la Coopérative de santé Robert-Cliche à augmenter son rayonnement pour ainsi continuer de travailler au recrutement de médecins dans la MRC de Robert-Cliche, alors nous sommes des partenaires très satisfaits », affirme Sylvain Doyon de Solutions GA.

«Nous sommes donc heureux d’offrir ce cadeau santé à ceux qui font l’effort de soutenir eux-mêmes des services de médecine familiale de qualité dans la MRC Robert-Cliche », a ajouté Johanne Lavoie, copropriétaire de Club Voyages Sartigan.

Le concours, dont le tirage sera effectué à la prochaine assemblée générale annuelle de la coopérative en avril 2013. Il s’adresse aux membres de la coopérative qui auront payé leur contribution annuelle ainsi qu’aux nouveaux membres ayant adhéré à la coopérative.

Pour plus d’information sur la Coopérative de santé Robert-Cliche, on peut visiter le www.coopsanterc.com, appeler au 418-774-9878 ou encore, écrire à info@coopsanterc.com.

Des conférences santé
Rappelons que dans le cadre de la rentrée scolaire, la Coopérative de santé tient des mini-conférences santé dans plusieurs municipalités. Le gras dans l’alimentation et les groupes de prévention Hans Kai seront au menu de ces mini-conférences, gratuites tant pour les membres que pour les non-membres de la coopérative. Ces rencontres, d’une durée d’une heure, animées par des agents de prévention et de promotion de la santé de la coopérative, ont comme objectif d’offrir aux participants un avant-goût de ces groupes Hans Kai dédiés à la promotion de la santé.

La prochaine rencontre est le 11 septembre, à la Salle municipale de Saint-Séverin; le 13 septembre, à la salle du parc municipal de Saint-Joseph et le 20 septembre, à la salle 3 du Centre d’hébergement de Beauceville. Deux autres rencontres ont eu lieu à Saint-Jules et Saint-Frédéric.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.