Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

S’unir contre le cancer lors du Relais pour la vie de Saint-Georges

Chargement du vidéo
durée 12h14
24 février 2016
Julio Trepanier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Julio Trepanier, Journaliste multimédia
Twitter Julio Trepanier

Voir la galerie de photos

Le 4 juin prochain aura lieu la 10e édition du Relais pour la vie de Saint-Georges. L’événement, organisé au profit de la Société canadienne du cancer (SCC), se tiendra cette année au Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière (CIMIC).

Claude Morin, maire de Saint-Georges, agira à titre de président d’honneur du Relais 2016. Comme plusieurs personnes, ce dernier confie avoir perdu lui aussi des êtres chers face au cancer. Devant cette maladie qui peut frapper n’importe qui à n’importe quel moment, M. Morin invite la population, les élus, les entreprises et les organismes communautaires à s’unir pour la cause le 4 mai prochain.

« J’invite tous les maires de la MRC Beauce-Sartigan et de Robert-Cliche à faire une équipe », lance Claude Morin qui rappelle que cela est la moindre des choses pour un élu de soutenir ceux et celles qui les supportent tous les quatre ans. « Aux organismes sociaux qui demandent de l’aide de la Ville, je vous demande aujourd’hui : changez de rôle. Venez aider le Relais pour la vie […] je vous demande de vous impliquer, de faire votre équipe et d’amasser des fonds […] travaillons tous ensemble parce que tout le monde, sans exception, peut être touché par cette maladie-là », mentionne le président d’honneur de l’événement.

En 2015, le Relais pour la vie de Saint-Georges a permis d’amasser 160 000 $. L’objectif pour cette année est de 165 000 $. Au total, les organisateurs souhaitent recruter 60 équipes et 200 survivants pour le « Tour des survivants » ainsi que de vendre 2000 lampions pour la « Cérémonie des luminaires ».

« Tous les fonds amassés pour la Société canadienne du cancer lors du Relais pour la vie serviront à financer la recherche sur tous les types de cancer », explique Cassandre Warren, agente de développement à la SCC. « Nous finançons la prévention […] nous offrons également du soutien aux gens touchés par la maladie », ajoute-t-elle.

Pour participer

Dans le cadre du Relais pour la vie, la population est invitée à former des équipes d’environ une dizaine de personnes. « Ce sont des gens qui s’engagent ensemble à amasser au moins 1000 $ au profit de la Société canadienne du cancer via la collecte de fonds dans leur famille, leur entourage […] souvent, les gens dépassent cette somme », explique Mme Warren. Bien que la formation d’une équipe soit encouragée, soulignons qu’une personne seule peut aussi participer à l’événement.

Pour plus d’informations sur l’événement ou pour s’inscrire en ligne, visitez le site Internet www.relaispourlavie.ca. Il est également possible de communiquer au 418 683-8666. 

Soulignons que le Relais pour la vie de Saint-Georges est appuyé par diverses entreprises, dont CANAM et la Caisse Desjardins du Sud de la Chaudière.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 18h00

Cultiver pour partager: une partie des récoltes disponibles en marché demain

Dès demain et jusqu’à la fin septembre, les légumes fraichement récoltés par Cultiver pour Partager se retrouveront dans deux épiceries de la région. Pour une 3e année consécutive, l’organisme poursuit sa mission à la lutte contre l’insécurité alimentaire et la promotion de l’autonomie alimentaire locale, avec la culture de légumes, sans engrais ...

8 août 2022

Des collectes de sang prévues en Beauce dès demain

L'organisme Héma-Québec tiendra de nouvelles collectes de sang dans la région dès demain et durant tout le mois d'août. Voici les dates et les lieux des cliniques programmées: Mardi 9 août Salle municipale de Saint-Martin au 131, 1re Avenue Est de 14 h à 20h avec un objectif de 60 donneurs. Lundi 15 août Centre récréatif Desjardins, salle ...

5 août 2022

Des demandes d’aide à la hausse pour Havre l’Éclaircie

La maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, Havre l’Éclaircie, a rapporté une augmentation considérable des demandes d’aide dans la dernière année due à la pandémie. Selon le rapport annuel de l'organisme, le taux d’hébergement moyen pour la dernière année se situe à 73%. Ce sont 72 femmes et ...