Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les demandes d'aide en hausse de 34 % chez Partage au masculin

durée 09h38
13 avril 2017
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Partage au masculin a connu une hausse de 34 % au niveau des demandes d’aide au cours de la dernière année.

En 2016-2017, 731 hommes ont demandé de l’aide à l'organisme qui dispose de neuf points de services en Chaudière-Appalaches, comparativement à 523 en 2015-2016. De plus, l’organisme a défrayé les coûts pour 4 224 rencontres de suivis individuels, une augmentation de 25 %. Pour le président de Partage au masculin, Pierre Pépin, il s’agit d’une bonne nouvelle. Il y voit un changement « remarquable » de l’attitude des hommes envers la demande d’aide. « Cette année, les demandes ont explosé. Le fait que les hommes consultent davantage, et plus tôt quand surviennent des difficultés, a un effet certain en prévention du suicide, ce qui était l’objectif principal mis de l’avant lors de la fondation de Partage au masculin », a-t-il déclaré.

Financé par le Programme de Soutien aux organismes communautaires et par Centraide, Partage au masculin offre aussi des rencontres de groupes pour les hommes vivant la fin de leur couple, un Café-discussion mensuel et des ateliers en lien avec la retraite.

Les motifs de consultations sont très variés, avec tout de même certaines difficultés qui reviennent plus souvent : problèmes de couple ou séparation, gestion des émotions, difficultés de communication, isolement, être victime de violence conjugale, avoir été agressé sexuellement dans son enfance, etc. Une liste complète est disponible sur le site web de l’organisme. 

Pour le directeur de l’organisme, Guy Dubé, ce succès repose sur les liens de collaboration tissés avec le Centre intégré de santé et des services sociaux et les autres partenaires de la région, sur un travail acharné de l’équipe des 12 collaborateurs et sur des méthodes modernes de gestion. « Nous avons adopté nos façons de gérer de sorte que nous avons pu jusqu’ici absorber cette augmentation sans créer de liste d’attente ni ajouter de personnel. Par ailleurs, il est certain qu’un tel taux d’augmentation était impossible à prévoir et que cela met une pression considérable sur les ressources budgétaires de l’organisme », a-t-il conclu.

Il est possible de rejoindre Partage au masculin au 418 228-7682 ou au 1 866-466-6379. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Remise de médailles: 29 pompiers honorés en Nouvelle-Beauce

La MRC de La Nouvelle-Beauce a rendu hommage aux pompiers de son territoire qui cumulent plus de 20 ans de service, lors d’une soirée de remise de médailles tenue jeudi 18 avril à Sainte-Marguerite. L’événement s’est tenu sous la présidence de Manon Jeannotte, lieutenante-gouverneure du Québec et était animée par Nancy Labbé, directrice générale ...

durée Hier 5h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...

20 avril 2024

La revue de la semaine

Une actualité encore bien chargée de nouvelles cette semaine en Beauce. C'est pourquoi notre équipe de journalistes vous propose de voir ou revoir les articles et entrevues qui ont été publiés ces derniers jours et que vous avez peut-être manqués.  Samedi 13 avril Retour sur l'événement de l'éclipse solaire à Saint-Georges Avec une foule ...